Aller au contenu
  • entries
    108
  • comments
    351
  • views
    39,541

suite et fin de la fin du monde

ptitangecathy

631 vues

Mon troisième lieu sera le château de Versailles.

Mon mari étant fan d’histoire, je voulais lui faire ce plaisir, mais cela n’allait pas être simple.

La fin du monde étant proche, je décidai de tenter le tous pour le tous. Je pris contact avec le gardien du site, lui expliqua notre projet et le soudoya, je réussi à obtenir une nuit dans ce château.

Le soir venu, nous voilà dans ce magnifique endroit, rien que pour nous. J’avais revêtis pour l’occasion une robe d’antan.

Nous commençons par visitez ces merveilleux jardins avec ses innombrables fontaines, nous étions surexcites et nous nous arrêtions souvent pour des baisers fougueux mais nous devions résistez encore à l’appel de nos corps.

Nous rentrons enfin dans le château et nous nous retrouvons dans la galerie des glaces, cette endroit été incroyable, notre envie été si présente que l’on ne put s’empêcher de nous faire des caresses plus pousser, la main de mon homme caressait déjà mon entrejambes et moi je caressais la bosse qui s été forme dans son pantalon mais nous ne ferons pas l’amour ici ce n été pas l’endroit magique prévu.

Nous continuions de visiter les différentes pièces de ce château immense, notre envie été monté d’un cran nous n’y tenions plus, il nous fallait vite trouver cette chambre. Ca y est nous y voilà enfin, la chambre du le Roi Soleil et Marie Antoinette, celle qui renfermait les secrets de leurs ébats, cela avait un cote mystique. Mais la c été nous qui y étions et se sont nos ébats qui y résonnerait.

Un immense lit à baldaquin trônait au milieu de la pièce, une commode sur la cote, un fauteuil. Mon homme n’en pouvais plus, il m’attrapa par les hanches et me fit asseoir sur la commode, il releva tant bien que mal cette robe et sa bouche alla se coller sur mon intimité, il mordiller, suçotait mon clitoris gonfle de plaisir, ma tête bascula en arrière, mes gémissements emplirent la chambre, il ne me lâcha pas jusqu’ à ce que je crie mon orgasme.

J été tremblante, je me relevai et fit asseoir Mr sur le fauteuil, je le déshabillai et lentement je sais son sexe tendu et lui prodigua une longue fellation, mais il fallait calmer le jeu pour le faire durer, je pris donc le temps de retirer cette robe encombrante et je vins m’asseoir à califourchon sur lui, je sentais son sexe contre le mien. Un grincement de porte nous fit sursauter, nous nous arrêtons un instant mais rien enfin c’est ce que nous pensions.

Nous reprenons nos caresses et d’un coup de reins il me pénétra, c été si bon de le sentir en moi je montais et descendait sur sa lance. Il m’attrapa sous les fesses et se leva, je m’a grippai a lui, sa lance toujours en moi, nos bouches été colles l’une a l’autre, nos langues jouait ensemble. Il m’allongea délicatement sur le lit et plaça mes jambes sur ses épaules, ses coups de reins devinrent plus puissants, je n’en pouvais plus et cria mon plaisir, il avait du résonner dans tous le château. Il continua de me prendre encore un moment et là je sentis s pendre en moi de longs jets chauds.

Nous étions épuiser mais ravie d’avoir fait l’amour dans un lieu charger d’histoires comme celui-là, le matin pointait déjà son nez et nous devions quitter le château, en sortant de la chambre nous découvrons le gardien, il nous regarda avec un immense sourire et nous comprenons qu’il nous avait épié.

Une fois rentrée chez nous, il nous fallait déjà réfléchir à notre dernier lieu, il ne nous reste plus que quelques jours avant la fin.

Notre dernier lieu serait au Japon car nous avions toujours rêvé d’y aller.

Nous prenons l’avion direction le Japon, dans l’avion nous ne pouvons-nous empêcher de faire un petit câlin, cela fut rapide mais intense. Une fois arriver au Japon nous savions que cela été l’endroit où nous allions mourir.

Tout autour de nous, n ete que chaos mais pour cela nous importer peu tant que l’ont été ensemble. Il nous fallait trouver un endroit magique où nous aurions notre dernière étreinte ainsi que notre dernier souffle.

Les alertes tsunamis résonner, des tremblements de terre secouait la ville, la population été en panique mais pas nous, nous voulions juste profitez de ses derniers instants. Nous nous retrouvons dans un parc au milieu de dizaine de cerisiers en fleurs, cette endroit été féerique et là je sus que ce serait la.

Nous nous installons sous un cerisier et nous nous enlaçons, nos regards se croisent nous pouvons lire dedans la joie d’être ensemble, le désir, l amour qui nous lie mais aussi de la peur. Un tremblement de terre puissant nous secoua, je m’agrippais a lui, il me rassura, au loin nous entendions les cris des gens qui essayait de fuir. Nous savons que suite à ce tremblement de terre d’autres suivront encore plus puissants et que cette immense vague qui se prépare au loin ne tardera pas à nous emporter avec elle.

Je voulais que notre dernière fois ressemble à la première fois qu’elles soient des plus sensuelles, comme si on se découvrait de nouveau. Tu me pénétras avec beaucoup de douceurs, tes gestes été doux, tes baiser, tes mots tout n été que tendresses, nos corps ondulait en rythme, d’autre tremblements de terre nous secouaient mais nous continuions notre étreinte.

Notre orgasme été proche mais la vague aussi, lorsque qu’elle arriva sur nous nos corps retirent l’un contre l’autre nous avions notre orgasme et tu m’embrassas une dernière fois et me lâcha un dernier je t’aime.

Nous fumes emporter par la vague mais nous n’avons eu aucune crainte, on n’avait choisi notre endroit et notre fin.

Voilà ma vision de la fin du monde .

la vie est tellement courte qu il faut profitez a fond de tous les bons moments !!!!!

  • Like 1


2 Commentaires


Recommended Comments

Mon préféré de tous vas savoir pourquoi ^^

bisouuuuus ma douce

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.