Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    118,376

Interlude- Tel est pris qui croyait prendre

Mariveau

368 vues

blog-0268536001335471906.jpg

INTERLUDE

TEL EST PRIS QUI CROYAIT PRENDRE

Mardi soir donc à mon retour de mes ébats je me trouvais sur un petit nuage, je rêvais d'une belle cavalière, j'avais évité les foudre d'un tracteur, et je pouvais vous raconter mes aventures du jour.

Vous avez peut être pu le lire mais depuis quelques mois, ma douce m'a rejoint dans ma quête du plaisir.

http://www.forum-int...re-le-saphisme/

http://www.forum-int...on-amie-et-moi/

http://www.forum-int...etes-de-madame/

Me retrouvant dans le lit conjugal, ma douce me dit, avec son petit sourire, mutin : « Fais tu au moins des progrès en équitation avec Maude » . N'étant point désarçonner par cette remarque, je lui répondis comme avec toi. « Ah me dit elle, raconte moi ces trois dernières leçons ». Avec moult détails je commençais donc à lui raconter mes frasques cavalières. Véro c'est son prénom prenait un véritable plaisir à m'écouter, et alla prendre ses jouets pour augmenter son plaisir.

« Dis moi , tu l'as raconté sur FI demande t elle. Oui lui répondis-je, alors lis moi tes textes.

Durant ma lecture, elle remarque mon érection et entreprend ,de jouer de sa bouche sur ma verge, jouant avec son clitoris et son vagin.

Le portable faillit valser lorsqu'elle vint me chevaucher, pour une nouvelle sarabande. A ce rythme je vais y laisser la peau.

Elle me dit à l'oreille tu penses qu'elle serait aussi réceptive à la caresse d'une femme.

Cela m’électrisa, car j'aime voir ma femme s'adonner au plaisir de Lesbos avec notre amie Nathalie.

Véro était très excité et la nuit fut courte.

Mercredi matin, un sms, de Maude. « J'ai lu tous tes textes cette nuit, mon mari n'a pas compris pourquoi j'avais décidé de faire la compta en pleine nuit. J'ai mouillé et je me suis masturbé en te lisant. Ta femme et toi vous avez de la chance avec votre amie. » à jeudi.

Cette fois ci je n'efface pas et je montre le SMS à Véro.

Véro me répond j'aimerai bien monter dit elle avec un petit sourire.

Ce matin 10 heures 30 nouvel SMS

« Dis moi je n'arrête pas de relire votre histoire avec Nathalie, j'aimerai tant connaître cette sensation à cet aprém »

Je rappelle Maude en direct, c'est marrant lui dis je Véro m'a dit la même chose en parlant de toi. Un blanc, puis un rire. Vraiment tu ne me charrie pas ?

me dit elle, je lui dit attends je te passe Véro.

Véro s'isole dans notre chambre.

Pendant une heure, je n'entends que rires, gloussements et je crois deviner des gémissements. Véro me repasse le téléphone , elle a les cheveux en bataille, les joues rosées et j'aperçois un de ses petits objets familiers. Je comprends.

Maud me dit on ne se verra pas jeudi, il faut que je prépare notre randonnées équestres avec Véro et toi jusqu'au pigeonnier.

L'effet est immédiat sur moi. Véro le remarque, maintenant que j'ai commencé dit elle, à toi de finir. Et je n'eus rien à regretter

Vendredi sera un autre jour.

Mariveau

Source :


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.