Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    118,355

Escapade au centre équestre avec Nathalie, pour voir Maude

Mariveau

403 vues

Lundi dernier je vous avez raconté quelle avait été la charmante attention de ma douce Véro, invitant notre amie Nathalie à passer la fin du week end avec moi alors que ma Tendre, était en voyage professionnel.

Ce lundi matin là , je vous relatais donc nos ébats devant Nathalie qui avait pris le malin plaisir de se donner du plaisirs avec ses jouets. Cela ayant un effet des plus chaud. Non , non, finis ton écriture et tu pourras me faire ce que tu veux après.

Je vous quittais donc pour rejoindre Nathalie et je mis un malin plaisir à la faire languir en m’emparant de ses objets et de jouer avec exacerbant encore plus son désir.

Je ne lui laissais aucun répit, lui prodiguant caresses, baisers et pénétration avec ses seuls jouets.

Ce serait donc mon jouet. Elles eut plusieurs orgasmes aussi violent les uns que les autres.

Mais j'avais décidé de point la pénétrer. Elle sentit alors mon orgasme venir et je répandis en longs spasmes mon écume sur ses seins et son pubis.

Dans l'après midi avant d'aller chercher Véro à la gare, nous avons décidé d'aller dire bonjour à Maude au centre équestre.

Nous primes la voiture de Nathalie, (toujours cette histoire de tracteur qui me poursuit).

Arrivés au centre équestre, j'amenais Nathalie lui montrer certains lieux de nos ébats. Maude arriva sans se faire remarquer et vint discrètement poser un baiser sur les lèvres de Nathalie et les miennes.

Alors tu me fais des infidélités dit elle en gloussant, et Nathalie lui raconta le petit cadeau de Véro et elle ajouta, dis Maude montre moi ce grenier que vous aimez tant Mariveau et toi.

J'ai un peu de temps mon mari n'est pas là, suivez moi. Nous montons alors et nous retrouvons tous les trois dans ce grenier. Nathalie, s'empare de la bouche de Maude et les deux femmes devant moi se roulent une magistrale pêle, provoquant chez moi plus que de l 'émoi. Nathalie vient me rejoindre, dégrafe mon jean et libère ma verge, qui commençait à se trouver vraiment à l'étroit.

Allez Maude, sert toi, je te rends ton amant ou si tu veux je te prête le mien. Maude s'approche, s'agenouille, Nathalie prend ma verge de sa main et la conduit à la bouche de Maude. Je suis au supplice. Maude est partageuse et moi aussi, Nathalie se joint à ces caresses buccales, alternant en s embrassant toutes les deux.

Je sens que je vais pas tarder à jouir, lorsque nous entendons le tracteur du mari. Maude à regret cesse ses caresses. Je descends et le l'occupe vous attendez un peu avant de descendre.

Maude nous embrasse , Mariveau reviens vite que nous finissions cette reprise.

Maude est partie et avec Nathalie nous sommes bloqués dans le grenier. Mon désir est quelque peu retombé, mais c'est sans compter Nathalie. Eh dit elle, moi j ai pas fini et elle reprend ses agréables caresses ranimant rapidement mon membre. Baises moi comme une jument me dit elle, me présentant sa divine croupe, je baisse son jean et bestialement je la pénètre. Ma queue glisse dans sa chatte humide lui arrachant un profond gémissement. Je ne peux plus me contrôler et j'entame un galop infernale. Nathalie mord une sangle de cuir pour ne pas crier, nous entendons au dessous de nous Maude et son mari ,mais cela ne nous arrête pas , je jouis en elle en retenant mon râle.

Nous les entendons s'éloigner, nous remettons nos affaires et discrètement nous descendons du grenier.

Alors que nous regagnons la voiture de Nathalie, Maude de loin nous fait un petit signe complice, suivi d un sms, reveniez vite que nous poursuivions tous les trois la visite du grenier.

Il nous reste juste le temps de rentrer à la maison pour que Nathalie se change et direction la gare

pour chercher ma douce.

La suite , une prochaine fois

Source :


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.