Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    120,757

L'écrivain, la belle et la rose.

Mariveau

445 vues

blog-0459579001334790648.png

Souvenir éphémère d'une rose.

Qui est il ?

Un poète crotté, comme François Villon,

Jardinier des mots qui prends son inspiration

Parcourant de l'aube au crépuscule

Les allées de sa roseraie, tel une libellule

Un amant romantique,

Un amant nostalgique

Un homme avec ses angoisses et ses peurs

Qui jusqu'ici n'a connu que malheur.

Il est un écrivain qui sans détour

Ne raconte que l'amour.

Qui est elle?

Elle est belle, elle est sa Muse,

Mais de sa beauté , point elle n'en abuse.

Son corps est divin

Telle l'aube naissante du matin.

Elle est sa maitresse

Là est sa faiblesse

Elle lit ses mots dans détours

Car elle l'aime de tout son amour.

Pour lui elle s'est donnée

Pour toute l'éternité.

Qui suis je ?

Je suis une rose

Mais c est en vers et non en prose

Que le poète de la Pléiade

En a fait une ballade.

Ce matin mes pétales encore couvert de rosée

Mon jardinier poète m'a coupé.

Parcourant la roseraie, il m'a choisi parmi mes sœurs

Pour m'offrir à son amie de cœur.

Pour une nuit sans supplice

Je vais devenir sa complice

Que fais je ?

Ce soir je prolonge sa main

Comme sa plume d'écrivain

La belle est là lascivement allongée

Son corps exaltant de sensualité.

Je ne suis que l'instrument du désir

Pour ne lui donner que du plaisir

Je parcours son corps de déesse

Ne prodiguant que caresse

Je suis dans sa main sa plume végétale

Dessinant de mes pétales

Des arabesques d'amour

Émus par tant d'amour

Elle gémit , elle l'appelle

Il est fou d'amour pour elle.

Et leurs corps fusionnent

Lorsque mon jardinier m'abandonne.

Je suis que l'instrument éphémère

Pour aimer celle qu'il vénère.

Sur le sol je m'étiole

Mon âme s'envole

Demain une rose

sera à nouveau éclose

Pour une nouvelle nuit avec elle

Pour un amour Éternel.

C'est mon premier poème.

Source :


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.