Aller au contenu
  • entries
    108
  • comments
    351
  • views
    38,801

teleportation pour une nuit enflammée

ptitangecathy

468 vues

Encore aujourd hui je pense à toi mais tu es si loin de moi, j’aimerai être à tes cotes pour te faire l’amour fougueusement.Mon esprit se mit donc à fonctionner a cent a l’heure et je décidai de créer une machine pour me téléporter jusqu’ a toi, je commençai à travailler dessus mais cela allez être plus difficile que prévu, mais je ne me décourageai pas et continua à travailler dessus jour et nuit.Mon amour pour toi été si fort que j’aurai passez ma vie à construire cette machine pour juste une nuit avec toi. Apres plusieurs mois, elle été enfin termine, j hésita à m’en servir de peur que cela ne fonctionne pas et que tous mes espoirs ne tombent à l’eau.Mais une nuit mon désir été si présent que je me disais qu’il été temps de la testée. Je la programmai et entra dedans, elle se mit à vibrer et de petits éclairs apparurent, l’instant d’après je me retrouvai dans cette maison inconnue, j avança doucement et là je vis un feu crépite dans la cheminée, un canapé été juste a cote et je m’en approchai doucement et là je te découvrir endormi paisiblement, je ne voulais pas te réveiller mais cela été plus fort que moi.Je décida de m’asseoir à tes cote et je commença a te caresser le torse délicatement , ta respiration été si calme , ma main remonta vers ton visage et le caressa, mes lèvres venirent se posée sur les tiennent délicatement , cela te réveilla , tu me regarda et tu me saisit dans tes bras, nos bouches ne pouvaient plus se passez l’une de l’autre , notre baiser été fougueux , tes mains commencèrent à parcourir corps , tes caresses si douces m on fait frissonner.Je quittai ta bouche et mes lèvres décidèrent de parcourir ton corps, elles commencèrent par ton torse puis vers ton ventre, pour enfin arrive à ton membre déjà raide de désir, je le saisissais entre mes lèvres et commença de doux va et viens, ma langue joua sur ton gland rougi de plaisir. Ton souffle s’accéléra au gré de mes caresses buccales, j accéléra encore et encore je voulais de te faire jouir une première fois ainsi. Ma bouche ne lâchai plus ton membre et là je sentis au fond de ma gorge de long jets chauds, ton nectar été sucres un vrai délice, je continuai doucement à te sucer jusqu’ a la dernière goutte.Je lâcha ton membre et remonta vers ton visage pour t embrassez ta bouche .Tu ne voulais pas en restez la tu me retourna et cette fois ci c’est ta bouche qui pris possession de mon corps , tu commença par mes seins qui pointes de plaisir, tu t’y attarda longuement , puis tu continua ta descente jusqu’ a arriver sur mon mont de venus, ta langue s immisça entre mes lèvres pour venir y trouver mon bourgeon déjà si gonfle, tu le titilla, ta langue alla de haut en bas de ma vulve ; tes doigts venirent rejoindre ta langue et deux d’entre eux prirent possession de mon antre , je gémissais de plus belle.Je te suppliai de me pendre la maintenant, je te voulais en moi, sentir ton membre, ton sexe été de nouveau raidi et tu le présentas a l’entrée de mon antre, tu y pénétras d’un coup de rein, il y glissa sans difficultés. Nos corps commencèrent alors une intense danse des plus fougueuses, tes va et viens été intense et rapide, mes jambes enserrai tes hanches, mes doigts griffaient ton dos. Nos bassins ondulaient en rythme, ta bouche se régalait de mes seins. Mes lèvres lâchaient des cris de plaisir.Nous ne faisions plus qu’un et la d un seul écho nous lâchâmes un râle puissant signe de notre jouissance commune. Tu restas un moment en moi sans bouger on s embrassa langoureusement, on bascula sur le cote et on resta blottit l’un contre l’autre .Je ne voulais plus te quittez mais voilà chacun d’entre nous devait reprendre le cours de notre vie.Je reprogrammai donc ma machine de téléportation et entra dedans, je l activa et rentra chez moi. C été déjà le matin, j’allumai mon ordinateur et je te vis connecter, je m’empressai de venir te parler, tu me demandas de suite si cette nuit n’avait pas été un rêve, je te répondis que non que cela avait été une nuit merveilleuse.Maintenant que j’avais créé cette machine c’est toutes les nuits que je pouvais venir te rejoindre et que l’on pourra partager encore et encore nos corps à corps enflammes.

  • Like 3

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.