Aller au contenu

L’amour du naturisme.

Antoine220

1,333 vues

Nous sommes bien d’accord, le naturisme n’a rien à avoir avec l’exhibitionnisme.

En France, nous fantasmons souvent sur cette pratique en lui donnant une dimension très sexuelle, mais pour les allemands ou les hollandais, le naturisme c’est quelque chose d’assez naturelle.

Je dois avouer que moi j’avais aussi ce type de à priori. Comme je disais précédemment, je ne suis pas quelqu’un de pudique, alors la nudité ne me gêne pas, bien au contraire j’aime ça. Il y a bien longtemps que je dors nu et à l’occasion je reste en  tenue d’Adam dans mon appartement, surtout quand il fait bon et que j’ouvre les fenêtres pour profiter de l’air extérieur.

Je vous rassure, j’occupe une maison sans vis-à-vis, je ne cherche pas non plus à créer un scandale dans le quartier !

L’été, m’arrivait aussi de m’allonger nu sur mon transat pour profiter de la douceur des rayons de soleil sur ma peau. Un vrai régal qui me donnait une vraie sensation de liberté…

Mais de là, à me déshabiller en publique il y avait un mur infranchissable. Comme beaucoup d’hommes, j’avais surtout peur de me laisser aller à l’excitation du moment et finir par bander honteusement devant tout le monde. Toujours le même fantasme…et, pourtant, j’avais de plus en plus envie d’essayer.

Il m’a fallu faire la rencontre d’un couple d’hollandais, précisément, pour me lancer vraiment. Je m’étais retrouvé seul dans un camping près de la côte alors qu’on devait être trois potes à passer nos vacances ensemble. J’étais franchement déçu et je dois dire que je m’emmerdais tellement que j’avais presque envie de rentrer chez moi.

C’est alors qu’un couple de néerlandais, pour être précis, Janna et Raf, ont installé leur tente juste à côté de la mienne. Malgré mon pitoyable niveau d’anglais, nous avons rapidement sympathisé. J’aimais bien leur style très « baba cool », toujours détendus et souriants.

Très vite, nous sommes venus à partager nos repas et à se balader ensemble. Puis un jour, nous avons décidé de passer une journée entière à la plage. Nous avons remplie leur glacière et nous sommes montés dans leur vieux van vintage décoré de fleurs multicolores, l’idéale pour passer inaperçus.

Pour le coup, je ne savais pas où nous allions. Je ne connais pas non plus très bien le coin, je dois dire, mais je leur faisais confiance pour trouver de bons plans.

En effet, nous sommes arrivé sur une petite plage assez reculée et apparemment vide pour l’instant. Il faut dire qu’à la place du sable, il n’y avait que des galets, mais, l’eau turquoise rendait le lieu presque paradisiaque…

Nous avons installé nos affaires près de l’eau pour commencer puis le jeune couple c’est complètement déshabillé…à poil, quoi, comme si cela était le plus naturelle du monde. Puis ils se sont dirigés vers la mer pour aller se baigner.

Moi, j’étais effaré parce que je ne m’attendais pas à ça. Les pieds dans l’eau il me regardaient un peu étonnés en me faisant signe de venir les rejoindre. Je me trouvais gêne mais aussi très bête de rester planté là. Après tout, il n’y avait personne et je n’avais qu’à rentrer dans l’eau la plus rapidement possible.

Prenant mon courage à deux mains, je me suis déshabillé et j’ai couru vers eux. Contrairement à mes craintes, je n’étais pas près de bander, je me sentais déjà assez ridicule comme ça.

La fraîcheur de l’eau m’aida à me détendre. Nager nu dans la mer était une sensation incroyable ! Nous sommes restés un bon moment avant de ressortir pour s’allonger sur nos serviettes afin de se sécher au soleil.

Allongés sur les galets, j’observait discrètement mes deux nouveaux amis. Je dois dire que je dénotais un peu avec la trace de mon caleçon et mon sexe épilé. De leur côté, ils arboraient un bronzage intégral et leur pilosité débordait de partout.

J’ai fini par fermer les yeux pour profiter d’une légère brise sur ma peau mouillée.

Une fois secs, Janna sortis la crème solaire pour s’en mettre d’abord avant de faire de même sur Raf. Moi, j’avais complètement oublié la mienne alors elle m’a proposé de m’en mettre aussi. Allongé sur le ventre, elle m’étalait la crème tout en me massant en même temps. Ses mains étaient douces et chaudes et, évidemment, c’était très agréable. J’ai surtout été surpris quand elle à descendu pour me masser les fesses et les jambes comme si de rien était…mais je n’allais pas me plaindre.

Par contre, pour le devant je lui est dis que je préféré le faire moi même. Elle éclata de rire en me disant : « Jammer dan ». Je n’ai su que plus tard que ça voulait dire « Tant pis ».

Au cours de la matinée, d’autres personnes, de tout âge, nous sont rejoint petit à petit. J’ai eu confirmation à ce moment-là, qu’il s’agissait bien d’une plage naturiste. Mais, curieusement, je n’avais plus de problème avec ça. Il faisait très beau, l’endroit était magnifique et l’ambiance général très bon enfant, chacun se tenant à une distance suffisante pour me donner l’impression d’une certaine intimité.

Nous avons plongé encore plusieurs fois dans la mer avant de se replier au bord de la plage, derrière quelques rochers à la recherche d’un peu d’ombre pour déjeuner.

Je passais une excellente journée avec eux et la nudité en publique ne me gênait plus. Nous avons mangé nos sandwichs en dégustant quelques bières bien fraîches, avant de s’allonger à nouveau pour prendre le temps de digérer tranquillement. Il faut dire que le soleil était à son cenit et qu’il faisait extrêmement chaud.

Alors, nous sommes restés à l’ombre en savourant encore quelques bières. Peu à peu, l’alcool et la digestion aidant, j’ai commencé à somnoler dans mon coin…Je ne pourrais pas vraiment dire si je me suis vraiment endormi mais en rouvrant les yeux je me suis rendu compte que mes deux camarades s’étaient drôlement rapprochés. Ils se blottissaient l’un dans les bras de l’autre en s’embrassant goulûment. Apparemment, ma présence ne semblait pas les déranger plus que ça. Je me suis dit qu’ils étaient encore plus « baba cool » que je le pensais mais je dois avouer que j’étais assez admiratif de cette impertinente liberté avec laquelle ils prenaient les choses.

Tout le monde sait que l’été est une saison qui se prête particulièrement à l’exaltation de nos sens et de la sensualité en général. C’était sans doute aussi le cas pour ce jeune couple d’amoureux. Très vite, les caresses de Janna provoquèrent une belle érection de son amant. Tout en s’embrassant avec envie, chacun branlait l’autre avec beaucoup de douceur…

Même si je n’en revenais pas de la situation que j’étais en train de vivre, paradoxalement, je finissais par trouver la chose presque normale. Après tout, si on m’avait dit la veille que j’allais devenir naturiste, je ne l’aurais pas cru non plus.

Je dois dire qu’ils étaient beaux tous les deux et le fait de les regarder en train de faire l’amour était très excitant. Janna s’allongeait de plus en plus sur Raf, se frottant avec concupiscence contre son sexe qui palpitait d’impatience. Elle semblait prendre son temps pour l’exciter davantage. Raf, quant à lui, savourait les délicieux tétons bruns de sa partenaire qui se durcissaient sous ses coups de langue avisés.

Je ne vais pas jouer les hypocrites, la scène me faisait bander comme un dingue ! J’avais, d’ailleurs, très envie de me caresser à mon tour, mais je n’osais pas. Quelque part je trouvais cela déplacé. Je ne voulais pas passer pour un pervers, quand même !

De leur côté, Janna et Raf semblaient m’avoir complètement effacé de leur mémoire, vivant l’instant présent intensément. Ne tenant plus, Raf avait fini par pénétrer sa chérie d’un coup sec, mais Janna n’était pas prête à se laisser pas faire et elle entendait bien imposer le rythme de leurs ébats. Elle ondulait de plus en plus cherchant à augmenter son plaisir en  gémissant brouillement.

Moi, je suis aussi de plus en plus excité ! J’essaye de dissimuler mon sexe en érection, mais je ne résiste pas à  la tentation de me caresser, au moins, les couilles et la base de ma verge…

Raf m’impressionne par son endurance, d’autant plus que Janna ne le ménage pas trop. Elle le monte comme une vraie amazone en furie ! Ils crient de plus en plus fort…Je regarde, fasciné,cette longue queue trempée qui sort et s’enfonce en elle de plus belles ! Ça en trop ! J’essaye de résister mais je joui sans même avoir pris le temps de me branler…J’éjacule nerveusement, à nouveau très embarrassé…en essayant tout de suite de dissimuler mon forfait…

De toute façon, mes nouveaux amis sont trop occupés à jouir de leur côté pour remarquer quelque chose…Leur orgasme est presque bestial…Leur corps se crispent en s’accrochant l’un à l’autre frénétiquement dans un cri libérateur suivi de quelques mots en néerlandais que je ne comprends pas…

Puis l’endroit redevient calme pendant que les deux amants, encore entrelacés, récupèrent leur souffle peu à peu.

Blotti dans un coin, je n’ose plus bouger. Heureusement, mon érection est en train de passer, mais je sens que mon visage est devenu tout rouge.

Je vois Janna qui se redresse un peu et qui écarte ses cheveux de son visage. Comme si elle découvrait ma présence, elle m’adresse alors un regard complice, suivie d’un sourire coquin qui voulait bien dire qu’elle savait que j’avais pris mon pied en leur regardant…J’étais à nouveau confus, mais je fais semblant de rien…

Raf fini lui aussi par se lever en s’étirant de tout son long, comme s’il se réveillait de la sieste.

-« Shall we go for à swim ? »- propose Janna en montrant la mer avec son doigt. Je pense que nous étions tous d’accord qu’après cette petite parenthèse, un petit plongeon dans l’eau nous ferait le plus grand bien.

Pour le reste, rien de particulier. Nous avons nagé, fais quelques passes de frisbee, repris quelques bières et nous sommes rentrés au camping. Bien sûr, nous n’avons pas abordé ce qui s’était passé à la plage mais j’avais l’impression que nous étions devenu plus proches tout à coup.



5 Commentaires


Recommended Comments

Invité

Posté(e) (modifié)

Je ne pense pas que ce couple soit dans l'esprit naturiste car le fait d'avoir une relation sexuelle comme cela c'est autre chose... Lol. En tout cas ce moment a du être très étrange sur le moment.

Modifié (le) par Invité

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 12 heures, Miss Venus a dit :

Je ne pense pas que ce couple soit dans l'esprit naturiste car le fait d'avoir une relation sexuelle comme cela c'est autre chose... Lol. En tout cas ce moment a du être très étrange sur le moment.

C'était surtout un couple en dehors de toutes les  conventions habituelles qui aspirait à une liberté absolue pour jouir pleinement de la vie. C'est un joli rêve quand on est encore jeune mais je ne suis pas sûr qu'il soit un projet viable à long terme. Et, tu as raison, leur petite galipette dans ma présence n'était pas du tout innocente... ☺️

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Le 28/08/2018 à 21:50, Miss Venus a dit :

Je ne pense pas que ce couple soit dans l'esprit naturiste car le fait d'avoir une relation sexuelle comme cela c'est autre chose... Lol. En tout cas ce moment a du être très étrange sur le moment.

La première chose que j'ai faite en ayant mon permis de conduire a été d'aller sur une plage naturiste "sauvage" pour m'y exhiber. Ce fantasme me courrait depuis bien longtemps ! la voiture, me permettant de m'y rendre seul fut l'outil de ma délivrance !!

Je suis arrivé sur la plage après avoir garé la voiture et avoir marché quelques minutes. J'étale ma serviette, puis... la timidité aidant je n'ose pas tout de suite baisser mon caleçon. A 18 ans tout juste sans s'être jamais montré nu que devant une seule fille, ce simple geste que l'on fait pourtant tous les jours dans sa salle de bain ou dans sa chambre prenait ici une toute autre dimension !!!

Puis je me jette !! .... LIBÉRATION !!!!!! Fantasme ENFIN exhaussé, tout le monde allait pouvoir me mater !!!!! Je relève les yeux, et et et ... tout le monde s'en fichait en fait. Mais alors, TOTALEMENT !!

La réalisation de mon fantasme était clairement décevante, il faut bien le dire. Mais j'ai découvert à cette occasion une nouvelle façon de voir les choses : les plages naturistes sont bien des zones totalement asexuées, ou la nudité n'est que tout simplement naturelle. Et c'est aussi très agréable, de temps en temps, de pouvoir oublier les conventions d'habits qui ne laissent pas respirer la peau, qui nous contraignent.
Je recommande à chacun d'essayer.

@Antoine220 pour l'expérience que tu as eu, comme dit @Miss Venus, ce n'est pas vraiment l'état d'esprit des naturistes et je suis même étonné que personne ne soit intervenu au moins verbalement pour le faire comprendre. Alors savoure ta chance !! ;) 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Il y a 21 heures, auto-peloteur a dit :

La première chose que j'ai faite en ayant mon permis de conduire a été d'aller sur une plage naturiste "sauvage" pour m'y exhiber. Ce fantasme me courrait depuis bien longtemps ! la voiture, me permettant de m'y rendre seul fut l'outil de ma délivrance !!

Je suis arrivé sur la plage après avoir garé la voiture et avoir marché quelques minutes. J'étale ma serviette, puis... la timidité aidant je n'ose pas tout de suite baisser mon caleçon. A 18 ans tout juste sans s'être jamais montré nu que devant une seule fille, ce simple geste que l'on fait pourtant tous les jours dans sa salle de bain ou dans sa chambre prenait ici une toute autre dimension !!!

Puis je me jette !! .... LIBÉRATION !!!!!! Fantasme ENFIN exhaussé, tout le monde allait pouvoir me mater !!!!! Je relève les yeux, et et et ... tout le monde s'en fichait en fait. Mais alors, TOTALEMENT !!

La réalisation de mon fantasme était clairement décevante, il faut bien le dire. Mais j'ai découvert à cette occasion une nouvelle façon de voir les choses : les plages naturistes sont bien des zones totalement asexuées, ou la nudité n'est que tout simplement naturelle. Et c'est aussi très agréable, de temps en temps, de pouvoir oublier les conventions d'habits qui ne laissent pas respirer la peau, qui nous contraignent.
Je recommande à chacun d'essayer.

@Antoine220 pour l'expérience que tu as eu, comme dit @Miss Venus, ce n'est pas vraiment l'état d'esprit des naturistes et je suis même étonné que personne ne soit intervenu au moins verbalement pour le faire comprendre. Alors savoure ta chance !! ;) 

Oui, nous sommes bien d'accord que cette expérience sortait clairement du cadre naturiste, mais cela m'a permis de m'initier, néanmoins, à cette autre vision des choses, comme tu le dis si bien, où la nudité est simplement naturelle...

Pour le reste, ce couple super chaud avait une idée assez précise derrière la tête que je vous raconterais si je trouve le courage d'écrire bientôt...La rentrée a été plus dure que prévu !?

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Donc il y a une suite... Même si cela sort du naturisme à proprement parler j'espère lire la suite.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.