Aller au contenu
  • entries
    33
  • comments
    113
  • views
    6,746

L'Alpha et l'Omega

Mein Teil

946 vues

 

https://www.youtube.com/watch?v=14bsceXmOYU

 

Il y a ce jour où je retombe malencontreusement sur tes photos que je croyais effacées...Nos moments intenses...Nos moments interdits. Mes espoirs déchus.

Cette pierre branlante qui chute au fond de la crypte, cette redécouverte de la chambre mortuaire où j'ai dû enterrer mes désirs les plus intenses, mettre sous scellés les preuves tangibles de ce moment que nous avons tant désiré...

Ton regard hypnotique rend mes pupilles incandescentes et une brûlante énergie se diffuse en moi !

Les courbes de ton corps ne font qu'accélerer cette folle envie qui se propage, j'ai beau serrer les poings, tous mes signaux clignotent : je vais être happé...
Je devrais quitter cet endroit avant de me consumer, ne pas retomber dans mes travers, ne pas laisser ces entités refaire surface !!!!
Le transfert s'opère dans l'Arène de mes Tourments et voici que je me tiens face à la foule.

J'ai toujours cette rondache, piètre protection et ce kukri qui m'obligera à venir très prêt du corps des Autres.

Les herses se lèvent.

En surgit immédiatement l'Orgueil et son imposant Fléau : la géante boule d'acier hérissée de pointes siffle déjà dans l'air.

La Luxure entame déjà un mouvement circulaire, esquissant un sourire sournois : je devine empoisonnées ses lames courtes dissimulées sous les voiles de la Passion.
L'Envie reste pour l'instant en retrait, exhibant sereinement son trident, filet nonchalament posé entre les dents d'acier.

Il en manque un, je ne suis pas dupe, et dans l'euphorie de la bataille je dois garder cette donnée en tête, ne pas me laisser surprendre.
La Luxure me distrait en faisant tournoyer ses lames mais c'est bien sur l'Orgueil que je bondis en premier : il y a ces instants où l'esprit rend bien plus véloce le corps et je deviens cette masse rageuse qui vient lacérer, nous roulons sur le côté, je dois toujours rester en mouvement !

Ces filets de sang se transforment en gerbes qui rendent hystérique cette foule puis cette douleur dans les côtes et ce venin caractéristique qui vient semer le trouble dans mes pulsions cardiaques : vais je chuter ?

Une forme noire vient m'entraver, le poids du filet...Une nouvelle douleur dans la cuisse, la morsure du trident ! L'Orgueil est au sol, l'Envie à portée de mains : crois tu que tes liens de chanvre vont résister à cette Fureur ? D'un premier coup de rondache je lui coupe le souffle, au troisième coup un craquement sinistre est étouffé par la foule qui compte, galvanisée par cette Haine qui irradie, au septième coup une bouillie sanguinolente s'écroule.

Tandis que les formes écarlates sont aspirées par le sable je fais volte face mais la Colère n'a toujours pas franchi la herse, la Luxure me frappe à nouveau : ses lames m'entaillent, nos corps tressaillent et dans ses sillons sanglants je parviens malgré tout à lui attrapper les poignets, sa langue me fouette le visage puis se mêle à la mienne dans une rageuse étreinte animale...

 

Tu restes mon Envie Alpha, ma Désillusion Omega

 

 

volcano_arenal_by_fortuna1.jpg

  • Like 3


2 Commentaires


Recommended Comments

Vraiment pas simple de te lire :)

Mais ça donne envie de comprendre et puis la mutation entre tes mots qui évoquent des images quand on le cherche j'♥.

N'étant pas très instruite je ne comprends pas tout :blush:

Ta première phrase m'a fait penser à ce qu'il m'arrive souvent =@ .

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je crois que je n'ai pas compris...ce que tu n'as pas compris ! Mais je suis sûr qu'il s'agit de perception , pas d'instruction. Et pourtant tu sembles avoir perçu l'essentiel.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.