Aller au contenu

debo Blog

  • entries
    4
  • comments
    14
  • views
    3,806

un vendredi parfait !

debo

999 vues

suite de une baise inattendue :Le soir même un garcon m'appelle, il me dit être le cousin. Choquée que ce type ai donné mon numéro, je répond un peu sèchement au cousin.Mon amant de l'aprem, appelons le R, m'appelle juste après et je lui dis mon ressenti : que j'ai eu l'impression d'être une pute. Il me répond :"tu m'as dis aimer les beaux gosses et que peu d'hommes aimaient les rondes, je t'en ai trouvé un parfait"Je décide d'accepter de voir son cousin et lui dit de lui dire de m'appeler.Jusqu'au vendredi pas de nouvelles. Vendredi matin, alors que j'allais à la salle de sport, le cousin K m'appelle. Il me propose qu'on se voit, peut passer me chercher... Je lui dis de venir d'ici une heure et demi, le temps de faire mon sport et de rentrer me laver.Je l'attend au bout de ma rue, et là je vois débarquer un jeune homme de 26 ans, légèrement timide, très charmant, dans une camionnette.Il me demande où je veux aller et je lui dis seulement quelque part de discret.Il m'emmène boire un verre dans une sorte de complexe en plein air, on se gare au parking du sous sol et on s'installe à la terrasse.LA discussion va bon train, il est drôle, s'intéresse à moi, me parle de lui... Il a un accent tunisien craquant !Je regarde ma montre, vérifiant l'heure, sachant que je ne pouvais pas rentrer plus tard que 15h30 à la maison, il est 13h45. Il me demande étonné pourquoi je regarde ma montre, ce sur quoi je lui dis ma contrainte."dommage je pensais t'amener au cinéma"Je comprends alors qu'il ne pensait pas du tout sexe, mais seulement faire connaissance avec moi en premier lieu. Seulement moi, excitée comme une puce, j'avais vraiment vraiment envie de coucher.Je veux quand même mettre au clair que je ne cherche pas une relation amoureuse, seulement une relation de sexe. Il est très étonné d'entendre parler une fille de sexe aussi ouvertement mais la suite le choque encore plus :Je lui demande l'air de rien : ta camionette est vide ?lui : oui pourquoi ?Je ne réponds pas, je veux qu'il comprenne seul.Il finit par comprendre et me dis que oui, on se lève, il règle et on se dirige vers le parking.lui : "tu ne veux pas aller à l'hôtel"moi : regardant ma montre "on aura pas le temps, laisse tomber"Il est de plus en plus étonné,"mais tu aimes le sexe tant que ça ?"moi : "oui !!!!"On descend au parking, il m'a passé le bras autour des épaules et m'embrasse avant d'arriver à la voiture. Le genre de baiser tendre, qui vous décris la personne.Il décide de bouger la camionnette de place, nous allons donc vers un endroit plus discret.On sort et entrons dans l'arrière, très spacieux, vide, le sol un peu rembouré, c'est parfait.Il y a deux petits strapontins sur les côtés et on s'asseoit l'un en face de l'autre. On continue de parler, quand il se met à genous devant moi et m'embrasse, ses mains sont douces, sa langue joue avec la mienne. Il m'enlève mon teeshirt, moi le sien. On j'ôte mon soutien gorge, nous sommes torse nus.

  • Like 3


3 Commentaires


Recommended Comments

Alors je te remet ici mon com de tout à l'heureoui on veut la suite

  • Like 2

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.