Aller au contenu
  • entries
    55
  • comments
    129
  • views
    16,223

Je pêche...

Ryushijou

626 vues

blog-0279367001409838624.jpgVote Horreur Sainte Vie, je plaide coupable, je me présente devant vous pour vous exposez mes fautes...

Je pêche d'orgueil... J'ai toujours pensé être bon, savant et le plus droit qu'il puisse être... Mais j'étais faux-cul, menteur et masqué... Je n'ai jamais ou presque effectué ce que j'ai dit. Mais je les ai pensé réalisées. Je les ai vu réalisées et cru réalisées... Mais menant une vie triste et désolée, je n'ai jamais rien à raconter... C'est pourquoi j'ai beaucoup parler de ces choses... Même si certaines sont vraies. J'ai l'impression que beaucoup sont fausses... Je ne sais plus à l'heure actuelle lesquelles sont vraies ou pas...

Je pêche d'avarice... Voulant garder ce que j'ai amassé, mais ne voulant pas partagé, je me suis retrouvé enseveli sous mes propres déjections... Mais je ne voulais pas partagé, même en étouffant... Et je continue aujourd'hui...

Je pêche d'envie ! Mon pire crime... Mon plus grand pêché. Jaloux de la réussite, jaloux de la richesse, jaloux du bonheur des autres... J'ai fais de leur paradis un Enfer pour qu'il comprenne enfin le Mien. Je voyais les autres réussir où j'échouais... Et même en réussissant là où ils échouaient... J'en voulais encore plus, toujours plus... Jamais satisfait et content... Je n'en voulais toujours que plus et encore plus... J'ai toujours voulu l'excellence, mais obtenu la médiocrité...

Je pêche de colère... Cette colère enfouie aujourd'hui encore en moi... Contre tout et tous... Contre ce qu'il m'est arrivé, ce qu'il m'arrive et va m'arriver... Je ne suis qu'une boule de nerf sur pattes... Prête à exploser et mourir de colère, ronger de l'amertume et de la nervosité, troublé dans ses nuits par les cauchemars et autres mauvais rêves... Colère contre l'injustice et parfois même la justice de la Vie elle-même... Cette colère aujourd'hui si luxueuse et luxuriante... Dont je ne peux me passer aujourd'hui...

Je pêche de luxure ! Les yeux sur cette femme que j'ai aimé et j'aime aujourd'hui... Je n'oublie pas ses yeux et son visage, son sourire et ses mains... ni son corps... Ni nos moments à deux... Je n'oublie pas ces nuits de plaisirs et en redemande aujourd'hui encore... Mais même la luxure n'a pas pris le dessus sur les sentiments... C'est ma seule défense... Et la seule chose vraie jamais dite par moi... J'ai eu beau pêché à chaque pensées ou presque que j'ai eu pour elle et envers elle... Mais je l'ai toujours aimé, même dans la chair... Et je l'aime encore aujourd'hui, autant je la désire...

Je pêche de gourmandise... Du haut et du gras de mes cents kilo dépassés, je suis un impossible idiot vivant pour manger et ne mangeant pas pour vivre... Toujours une sucrerie au bec, la fourchette en main, et la viande à rôtir... Je ne trouve le plaisir et le réconfort contre la solitude dans la nourriture... Le sucré, le salé et le pimenté n'ont qu'une seule et même destination... Mon estomac et mes papilles... Mon palais et mon cerveau ne trouvent que complaisance en mangeant et dans la nourriture...

Je pêche enfin par la paresse... Toujours à vivre la Vie au jour le jour... Jamais à prévoir le lendemain, jamais à avancer... Je reste où je suis comme je suis... Je n'avance pas, je ne change pas d'un pouce... Je reste à rêvassé, envier, m'enorgueillir, me nourrir grassement, fantasmer et colèrer envers moi-même et contre les autres... Mais sans jamais me bouger pour changer les choses ou moi-même...

Voilà votre Horreur, saleté de Vie, mes pêchés... J'en regrette les découlé mais pas les conséquences... Elles m'ont crées, fait de moi ce que j'étais... Et je continuerais à les éprouvés... Car ils sont moi, et je suis eux. Je vis d'un espoir à l'actuelle, bien qu'il est d'hier et ne sera plus demain... Je vis de fantasmes que je ne réaliserai peut-être jamais... Mais je ne regrette pas. Je rêve éveillé sans remplir mon assiette, mais je fais de cette colère mienne pour arriver à me lever chaque jour et mange la vie à pleine dents... Mais j'aurais toujours le besoin de garder pour moi l'envie d'avancer malgré tout...



2 Commentaires


Recommended Comments

Quel grand pêcheur devant l'éternel.

 

Que n'aimerais-je pas pouvoir moi aussi expier mes vilains péchés.

 

Magnifique texte.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Quel grand pêcheur devant l'éternel.

 

Que n'aimerais-je pas pouvoir moi aussi expier mes vilains péchés.

 

Magnifique texte.

Suffit de laisser couler les mots... SI besoin sur une feuille avant de les transposer sur un clavier ;).

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.