Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    113,446

Baisons avec excès, toi et moi, laissons-nous nous emporter

Mariveau

238 vues

Tu es là genoux

Tu sembles en prière

Et moi je suis debout

T’offrant ma verge altière

Énorme et turgescente

Longue tige bandante

Ma queue est ton offrande

Prends la je te le demande

Mes fébriles mains

Glissent dans ton corsage

Dressent tes seins

Qui durcissent en hommage

Déchirant d'un coup sec

Le tissu de dentelle

Ils bondissent, douces mamelles

Que je fouette de mon sexe

Ta bouche s'ouvre langoureuse de désir

Je guide tes doigts,

Qu'ils viennent couvrir

Ma verge en émoi

J'attrape tes cheveux

Et guide ta bouche

Tes yeux sont fiévreux

Un peu farouches

De sentir mon dard qui sonde

et ta salive qui m’inonde

Baisant ta bouche

J'explose d'une abondante douche

Un sperme sauvage

En guise d’hommage

Bouche délicieuse

pour ma verge orgueilleuse,

Délicieuse vulve taillée

Magnifique cul à l'ouverture étoilée,

Tu te cambres et t'offres, érotique,

Et me branle en une danse frénétique

J'explore tout ton corps de mon vit :

Missionnaire, levrette ,sodomie

Je te baise, tu me baises,

Ondules sur ma queue de braise

A l'aise tu bouges et remues

Du bassin, des hanches, du cul

Si souple sur ma queue tendue

En une chevauchée éperdue ...

Corps à corps

En un parfait accord

Je glisse dans tous tes orifices

Un véritable délice

Tu gémis et tu râles

Tu es si belle quand tu t’empales

Dans tes yeux le plaisir...

Dans tes yeux le désir

Mais, c'est de ma bouche et de ma langue,

Que, plus fort que le plaisir et la jouissance,

Un vrai orgasme en toi a pris naissance

De spasmes secouant ton corps exsangue !

Mais c’est ta langue qui a repris ses droits.

Et tes doigts si adroits

Tes baisers bandant de ta bouche,

Ta langue furtive et farouche

Qui me suce avec tant d'adresse

Et noie mon gland gonflé d'ivresse

Dans ton humide et profonde fente

J'introduis ma queue bandante

Mon phallus fier athlète

Cogne haut et fort sa tête

Ton cul rond de toute beauté

Où ma verge droite, élancée,

Enfonce ses nerfs tendus et durs

Comme une flèche perçant l'azur

Sur ton corps je veux jouir

Tout mon tremblant désir

Tenant d'une main ferme

Ma queue turgescente de promesse,

Je décharge comme fou mon sperme

Dans le sillon de tes délicieuses fesses

Blanche semence

Foutre parfumé

Écume intense

J’élève vers ton visage,

Pour te rendre hommage

Ma verge encore pleine de promesses

Toi mon érotique déesse

J’inonde , une dernière fois, de foutre

Ta bouche, fleur de sang,

Vidant comme une outre

Mon désir évanescent...


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.