Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    113,446

Prélude à un après-midi

Mariveau

170 vues

Nous sommes là, face à face enfin nous nous retrouvons.

Je dépose mes lèvres, sur les tiennes, avec passion.

Ma langue flatte la tienne, s’y enroule, lui faisant l’amour.

Tu te laisses aller, et tu gémis sans détour.

Goûter à nouveau à tes lèvres est une sensation délicieuse

Ton gémissement est un prélude à une après-midi merveilleuse.

Ton bassin ondule contre ma cuisse qui doucement se déplace.

Je t’attire à moi et avec désir je t’enlace

A travers ton fin pantalon de satin tu devines le frémissement de mon sexe tendu.

Accroissant nos envies de plaisirs éperdus

Lentement ta main glisse entre nous deux et se pose sur cette bosse que tu aimes tant.

Tu caresses mon membre tendu de désir, avec délicatesse

Mes mains glissent de tes reins vers tes délicieuses fesses

Je veux avec folie cette croupe finement moulée, si désirée

Mes mains remonte, caressent tes cuisses, tes fesses, en écarte la raie.

Tu frémis de sentir un doigt s'appuyer dans ton sillon à l'abandon depuis un long moment.

Mes mains parcourent avec douceur ton corps, pour lui je me fais vagabond

Le bruit de l'ascenseur nous fait sursauter, tu ouvres avec peine la porte de ta chambre d’hôtel

Tu me tires à l’intérieur, nos lèvres n’ont pas attendues, elles s’aiment, tu es si sensuelle.

Je me love à tes reins, je m’enivre de ton parfum, ta nuque se pose sur mon épaule.

Tes reins se creusent faisant ressortir ta croupe en manque. Mon désir s’affole

Mes mains flattent tes seins finement gainés, de dentelle et de soie

Tes reins montent et descendent le long de ce sexe que tu voudrais pour toi... en toi.

Tu pivotes contre moi et lentement, sensuellement tu me dénudes.

Mon boxer a du mal à glisser tellement il est tendu. Inoubliable prélude.

Tu t'agenouilles pour m’ôter cet écrin de tissu. Mon sexe jaillit devant ton regard.

Ta bouche qui déjà le goutte. Tu es tellement avide de mon nectar

Il tressaille sous les frôlements de ta langue, tentant d'échapper à ta bouche gourmande.

Tu es ma Reine, ma Maîtresse, je te donne mon sexe en offrande

Tes doigts le saisissent et le guident à ton anneau de chair humide. Pur plaisir.

Dans un long soupir je me glisse entre tes lèvres qui l'aspirent.

Ta main caresse mon sillon donnant le bon tempo à mon bassin. Tu sais que j’adore

Mes mains caressent tes cheveux de plus en plus vite, mon sexe tressaille de plus en plus fort.

Je suis tendu à craquer et quand ton doigt force mon œillet.

J’explose dans un long râle rempli de plaisir révélé.

Ta bouche se gave de ce nectar, le goutte, le boit, le savoure. Je t’entends gémir

Longuement tes lèvres gardent mon sexe te montrant en cela ton plaisir.

Tu te relèves, lentement, j’ôte ton fin chemisier saumon

Délicatement je fais glisser ton pantalon

Je te découvre en bas noirs et fine culotte de dentelle et de soie.

Je perçois ton humidité à travers la fine étoffe, sur mes doigts ta cyprine je reçois.

Je t’enlace, je sens les pointes de tes seins dardées,

Tu me fais languir car j’aime tant les dévorer

Tu me guides à l’intérieur de la chambre.

Sur le lit, tu t’allonges, ton corps se tend, tu te cambres

Fais-moi l’amour me dis tu, je suis à toi

Phanhoria%20-%20Dreams%20-%20Sensuelle%20Etreinte.JPG


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.