Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    113,895

J'aime quand tu te caresses

Mariveau

252 vues

L’eau chaude glisse délicatement sur ta peau, douce et bronzée

La douche te relaxe, t’ôtait toute la fatigue et le stress de la journée passée.

Tu te savonnes avec ta fleur de douche imbibée de ton gel aux senteurs vanillées.

Tu caresses chaque centimètre de ton si désirable corps sublimé

Que tu recouvres soigneusement et sensuellement de mousse parfumée.

Tu recouvres tes seins de cette mousse onctueuse et douce, telle la Vénus au bain

La sensualité était de mise dans tes gestes précis. Tu sens tes mamelons se durcir.

Avec toute la volupté qui te caractérise, tu te caresses l’intérieur des cuisses à en frémir

Le contact de tes mains t’excite toujours, tu sens tes fesses fermes et douces sous sa main.

Sentir ton corps réagir à tes caresses était un plaisir unique solitaire, merveilleusement bon

Tu t’effleure à peine le clitoris et l’anus. Tu sais qu’un contact plus prolongé

Te conduirait à l’orgasme. Et tu avais envie de prendre ton temps, de laisser monter l’excitation.

De savourer cet instant de plaisir érotique avec toute la maestria que tu sais lui donner.

Brulante de plaisir, tu refermes l’arrivée d’eau et sors de la salle de bains

Tes cheveux châtains que tu venais de faire couper pour moi enveloppés dans sa serviette.

Tu regardes dans le miroir de la salle de bains, admirant ton corps svelte.

Tu as un visage harmonieux, des traits réguliers, des yeux si profonds et cristallins

Tes seins, si délicats et fermes, tes délicieux mamelons colorés aux pointes dardés,

Étaient un appel irrésistible pour moi quand tu me conduis jusqu’à ton lit.

J’aime embrasser tes seins, les lécher, les caresser de mes mains enflammées.

Caresses qui te font perdre la tête, lorsque je plonge mon visage entre les objets de mon délit

Tes jambes, longues, élancées, tes fesses bien dessinées, généreuses, ta beauté si troublante

Ainsi le miroir te renvoie l’image d’une femme, belle, sensuelle, érotique et charmante.

Tu laisses tomber ta serviette, te mets une main sur le sexe, écartes tes lèvres de tes doigts.

Tu penses alors à ma langue vagabondant sans limite pour te provoquer tant d’émoi.

Totalement nue, tu t’assoies sur ton lit faisant face au grand miroir qui orne ta chambre.

Tu mets la main entre les jambes, trouvant une chatte encore humide et chaude d’excitation

Tes mains sont une source inépuisable de plaisir. J’aime à te voir ainsi avec passion

Tu saisis ton flacon d’huile que je t’ai offert, te couchant sur ton lit, tu te cambres

Tu verses un filet d’huile d’argan parfumée à la rose sur les seins et sur le ventre.

De tes mains délicates, tu commences à se masser doucement ta poitrine

Étalant l’huile tu te regardes dans le miroir, fascinée par cette image libertine

Tu verses un peu d’huile sur tes jambes, et les masse de tes mains remontant vers ton antre

Tes doigts glissent merveilleusement sur ce corps parfait. Un corps qui frémit de plaisir

Cette peau parfumée, douce et huilée t’excite à un point que tu as à te contenir.

Tu te lèves et fais face à ton miroir. Observant ton corps tu chaloupe lentement …

Tu glisses un doigt dans la chatte et une secousse de désir te parcoure entièrement.

Tu prends à nouveau le flacon d’huile, tu en verses sur la main et la passa entre tes fesses.

Tu entres ton doigt huilé dans ton œillet ton doigt glisse sans difficulté, délicieuse caresse

Je sens que tu ne vas pas tenir plus longtemps. Tu t’allonges à nouveau sur ton lit défait

Tu saisis dans le tiroir de ta commode le jouet que je t’ai offert, objet bien membré

Tu le mets à la bouche, léchant le bout. Tu te masturbes longuement et doucement.

Tu fais couler de l’huile sur l’objet. Etendue nue sur le lit, les jambes écartées

Tu approches le gode de ton sexe et l’introduit lentement, tout doucement…

Une onde de plaisir la parcourut instantanément, décharge d’une douce électricité.

Tu te pénètres avec ardeur, les premiers signes de l’orgasme étant proches et puissants

Tu te retournes sur le côté, tenant Ton gode que tu fais aller et venir dans ta chatte.

Tu gémis de plaisir, voyant ton image dans le miroir, tu cries lorsque ta jouissance éclate…

Plaisir solitaire que tu aimes tant t’offrir avec toute la générosité qui te caractérise tant.

Je ne t’ai pas quitté des yeux, nu assis dans ce fauteuil de cuir.

Caressant de ma main ma verge tendue, d’où tu peux voir mon écume luire.

Tu t’avances vers moi rayonnante, t’emparant de mon membre de ta bouche gourmande.

Mon sexe est à toi, il est mon offrande.


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.