Aller au contenu

Luce

  • entries
    28
  • comments
    102
  • views
    11,149

Dernière Nuit...

Invité

715 vues

Elle est arrivée un jeudi, 2 mois après leurs retrouvailles. Il était venu la chercher à l’aéroport, lui avait promis un baiser des plus indécents.

L’avion était en avance aussi, elle pu le surprendre en lui murmurant aux creux de l’oreille

"Bonjour Mr …"

Il s’était retourné pour la prendre dans ses bras et lui offrir un baiser des plus passionné. Elle avait eu peur qu’en le revoyant, ils n’arriveraient pas à se retrouver. Et pourtant, entre eux c’était comme s’ils s’étaient quittés la veille. Durant ses quelques jours, il lui a fait découvrir de doux plaisirs, puis se sont aimés passionnément dans un jacuzzi, y ont fait l’amour durant des heures qu’ils en ont oublié le temps. Ils se sont sentis seul au monde, imbriqués, l’un dans l’autre…

Nous sommes samedi soir, demain matin très tôt, elle reprendra l’avion pour rentrer, sans savoir quand ils pourront se revoir…Elle sait que cela prendra plus de temps !

Sera-t-il patient…Elle a peur et ne sait si elle est digne de son amour. Autant de questions qui se bousculent dans sa tête.

Les deux amoureux, se retrouvent dans cette chambre pour leur dernière nuit. Depuis, leurs retrouvailles, elle n’a pas encore dit les mots qu’il veut entendre d’elle.

Ce soir, elle se soumettra à lui…Il le sait, il ne peut en être autrement.

Au cœur de cette douce nuit, leurs langues se mêlent, entament cette danse qui les enflamme tout les deux. Ses mains caressent, celle qu’il souhaite soumettre, son regard plonge dans le sien.

Entre chaque baiser, ils se disent des mots doux, parfois, ce sont leurs souffles qui expriment leurs envies.

Elle pose sa main sur son torse, pour sentir la force qui émane du corps de celui qu’elle aime. Sa bouche rejoint sa main, pour déposer de doux baisers sur son torse tout en descendant lentement, elle n’a qu’une envie, sentir son calice, grossir sous sa langue et sa bouche qu’il dit divine…

Son regard, brillant l’incite à poursuivre sa lente descente, parsemant des baisers, ici et là. Elle voudrait prendre le temps, de le savourer, mais c’est leur dernière nuit ; elle s’offrira à lui sans condition.

Sa bouche descend le long de son sexe lentement, en prenant soin d’aller au fond de sa gorge, elle sait combien il aime, cette sensation ; sa façon de se cambrer lui procure un plaisir intense. Elle remonte tout aussi doucement, juste avec sa langue, qui tournoie autour du gland, délicatement. La coquine, reprend la danse, pour le sentir grossir dans sa bouche …. Il se laisse totalement aller au plaisir dans la bouche de son amour.

Il lui offre, sa virilité, elle s’en nourrit. Le silence règne dans la pénombre de cette petite chambre, pourtant, on peut ressentir la force qui les unie.

Entre eux point besoin de mots, chacun lis sur le corps de l’autre. Elle se relève pour chevaucher, son bel amant, lentement, elle glisse, le long de son vît, en fermant les yeux, une descente électrisante qui la fait sourire en repensant aux mots qu’elle lui a dit quelques mois plus tôt…

Assise sur lui, elle entame la danse langoureuse de son bassin et qui les rends ivre de plaisir. Il se déploie en elle telle une rose qui éclos, la remplissant totalement…Elle dégouline de plaisir, cette position lui procure une jouissance tantrique absolue.

Il attrape ses mains, pour ne faire plus qu’un, l’énergie tantrique circule entre eux et leurs Auras inonde la petite chambre.

Il sourit, lui dit

"Dis-le, dis que je suis ton Maître, abdique mon ange"

D’un souffle rauque, elle lui répond

"Non, non, non"

Ensemble, ils dansent leur amour…Pour reprendre, le jeu des caresses, il pianote sur elle comme le musicien qui écris la mélodie du plaisir. Il sait comment le faire décupler, pour mieux la faire chavirer…

En se positionnant derrière-elle pour glisser le long de ses courbes qu’il dit raffoler, il part explorer son intimité la plus étroite, qui s’ouvre telle une fleur. C’est lui qui quelque mois, lui avait fait découvrir ce délice…

Il lui dit

"J’ai très envie de prendre ton joli petit cul"

Dans un souffle, la malicieuse qui n’attendait que cela répond…

"Prend-le, il est à toi, je te l’offre"

Il glisse, en elle comme dans un fourreau délicat, chaque progression est si douce, qu’elle est irradiée de bonheur…Totalement, en elle, il arrête de bouger, et ses yeux se ferment pour mieux s’imprégner de sa virilité.

Il entame de lent va et vient, en prenant le soin de presque ressortir pour s’enfoncer à nouveau en elle, avec douceur…

"Au dieu que c’est bon" sorte de la bouche de sa belle

L’une de ses mains remonte jusqu’à son cou, pour la maintenir au plus près de lui, il s’avance, murmure au creux de son oreille…

"Dis-le, dis qui est ton Maître, dis que je suis ton Maître"

Dans un souffle, il entre en elle plus profondément, elle ne peut lui résister, elle a perdu totalement le contrôle…

Elle lui répond

"Oui, tu es mon Maître"

Ses mots décuples leurs plaisirs simultanément… Elle lui dit tout ce qu’il a envie d’entendre sans lui demander.

Dans la douceur de la nuit, elle lui dit :

"Tu es mon Maître, je suis à toi, je te suis soumise"

"Tu es mon Mâle, moi ta femelle"

Et d’autres mots encore qui n’appartiennent qu’à eux. Cette nuit, elle a offert, son plaisir sans condition à son Maître…Elle sait que leurs plaisirs, leurs désirs n’en seront que plus fort et intense.

Au cœur de la nuit, ils s’endorment avant de devoir se quitter encore…Ils savent tout deux qu’ils se retrouveront à nouveau. Elle l’a regardé dormir, en se demandant combien de temps, ils allaient tenir à ce rythme, se voir quelques jours et souffrir chaque fois qu’ils se quittent.

Une larme coule, elle vient au plus près de celui qu’elle aime…Pour s’imprégner de son odeur, de sa chaleur…Elle s’endort paisiblement, en murmurant "Je t’aime…"

  • Like 4


3 Commentaires


Recommended Comments

J'aime , j'aime , j'aime . Va savoir pourquoi ? :P

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je ne sais si j'avais raté ce texte, ou si je l'avais enfouis dans les nimbes de ma mémoire...

Il est juste merveilleux, sensuel, amoureux...

Bravo à toi, Luce !

Et comme vous vous retrouverez pour cette fin d'année, que vos retrouvailles resplendissent autant que pour ce 1er récit !

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.