Aller au contenu
  • entries
    55
  • comments
    129
  • views
    16,424

Défi : Un donjon pour un Dragon et une Rose (Part III)

Ryushijou

400 vues

blog-0511277001366918941.jpgJe continue mes longues caresses. Traînant exprès. Oh oui... Cette douce torture de sentir le long de sa peau le bout d'un doigt ou d'un ongle aller et venir... Torture car c'est si doux et à la fois si agaçant... Tortueux à la fois... Mais la plupart des personnes n'y résistent pas... Même si par moment...

Ah ben voilà... C'est la réaction que j'attendais. Un soubresaut. Sa jambe a bougée toute seule. Réaction naturelle de son cnscient... Si je continue encore un peu... Quelques dizaines de secondes, voir quelques minutes... Selon son endurance... Je ne peux m'empêcher... Je rallonge encore mes caresses... De sa rotule vers son triangle d'or, glissant sur la seconde jambe... Puis revenant ensuite à l'intérieur de la cuisse... Je reviens sur la première jambe...

Je la regarde toujours... Je continue à l'observer. J'adore voir une femme se laisser aller à ces délices. Tenter d'imaginer ce qu'elle a en tête... Le désire... L'envie de stopper cela et de réclamer plus... Ou encore profiter de cette ôde au corps de l'autre... J'image mille choses... Mais j'étais loin d'imaginer cela...

Sa main aggripe la mienne à un retour... Passant sur le côté de ta cuisse, à l'intérieur... Même si ce n'est pas la main, mais le poignet qu'elle attrape, je suis coincé. Dans cette position j'ai du mal à bouger. Mais elle bouge à ma place... Elle ramène ma main à l'intérieur même de ses cuisses... Lentement, elle la pose sur le haut de cette petite montagne d'alpage déboisée et désherbée... Une chose que j'adore chez une femme... De plus c'est frais... Cela date d'il y a peu... Je pense ne pas être le seul à avoir profiter pour me préparer... Ma foi... Ce serait dommage de ne pas rendre homage n'est-ce pas ? Mes doigts remuent lentement...

Allant et venant sur cette peau douce... Bougeant lentement pour parcourir ce petit mont de chaire... Je le parcours de long en large et de bas en haut. N'épargnant aucune zone de peau offerte à mes doigts... Ils glissent dessus comme sur une patinoire... Sensation de douceur et de sécurité... Car j'imaginais mal enfiler des combinaison à chaque doigts pour une telle exploration. Mais ici, pas besoin...

Je touche à quelques reprises la divine cicatrice... Ne faisant qu'effleurer le bout... Mais déjà son bassin remue et me fait comprendre que déjà il veut plus.

Je suis soudain distrait... Le film projeté continue... Et la scène à changer. Trop absorber par la contemplation de cette femme sublime...

Le film a changer de scène. Cette fois, deux jeunes femmes sont en train de s'embrasser... Mais pas que... Déjà dénudées, l'une d'elle est couchée, jambes grands écartée, mais dans ses cheveux et bouche ouverte à grands cris, la seconde, à genou entre ses jambes, toute langue dehors, gâte les lèvres et le sexe de sa compagne...

Je suis absorbé, hypnotisé par ce spectacle... Je n'ai jamais pu résister à une telle scène ! Deux lesbiennes aux rapports saphiques... Dieux... Rien de mieux pour redonner vigueur et figure humaine à mon bas-ventre... Et c'est pas peu dire... Me voilà avec une nouvelle érection béton.

Bien que toujours dans le film, je continue les caresses. Mais elles sont distraites... Automatiques. L'a-t-elle remarqué ? C'est pas impossible... En tout cas, maintenant, c'est sa main que j'ai sur une cuisse à moi.

Elle va et vient. Je la sens. Mais je ne fais rien. Je la laisse vagabonder sur mon corps. J'ignore pourquoi cette transe. Mais cette scène projeter sur un écran plan grand que l'écran de mon ordi me laisse pantois. Mais pas sans réactions. C'est comme avoir un rétro-projecteur dans sa chambre... Mais en mieux ! Et en plus, regarder ce film projeter avec sa nana... Putain faut j'arrête là ! Je suis dans ce cas-là ! Faut je me réveille là !

Revenant à moi... Je profite encore plus de ces caresses... Mon sexe est de nouveau tendu... Près à l'assaut... Mais l'assaut de quoi ? Je l'ignore. Et je ne demande rien. J'attends. Même si ma main continue à caresser son mont de Vénus... Tandis que ses doigts commencent à caresser ma verge tendue. Le bout de ses ongles... Puis ses doigts... Passant du bout de ceux-ci à la phalange entière autour de ma verge dressée au ciel... En hommage à ces deux femmes se donnant le plaisir mutuel.

Voilà qu'elle empoigne mon sexe plus franchement... Le poing fermé et montant et descendant sur ma verge... Ma respiration accélère à cette sensation que je n'avais plus ressenti depuis un moment... Et je suis de plus en plus excité... Cette scène m'exalte... Il faut que je me concentre sur autre chose... Je décide de le faire sur les caresses que je mène sur son intimité...

Je descend mes doigts le long de sa cicatrice... M'y amusant un peu... Allant et venant... Descendant et remontant. Alternant les rythme... Aléatoirement. Ne jouant que sur les lèvres de son sexe. Sans y entrer plus avant. Restant toujours au dehors. Ne faisant que flatter son intimité. L'irrité elle, enfin... L'agacé plutôt... Je vois qu'elle se mord une lèvre... Craquera-t-elle ? Je ne connais pas ses limites... Ce n'est pas drôle...

Son poing fermé sur ma verge tremble... Malgré qu'il monte et descend, je peux sentir des trésaillements et des tremblements irréguliers... Sont-ce mes caresses qui la trouble ? Je ne sais pas... Mais en tout cas... J'ai l'impression que çà lui fait de l'effet... Malgré que mon doigt ne s'est pas enfoncer plus avant dans son intimité, j'ai l'impression qu'une légère humidité se dégage.

Même si, autour de nous, l'ambiance est rythmé par les bruits des petites chattes à l'écran... Aide aux instincts... Je m'intéresse à un tout autre spectacle... Celui de ce visage torturé délicieusement... De cette poitrine redevenue ferme par les carasses et supplices subbient... Cette poitrine qui monte et descend à mesure que mes caresses font de même le long de sa précieuseté... Mais une envie me taraude... Je ne sais comment cela serais pris de sa part... Mais pourquoi pas ? Le four est allumé... Reste qu'à battre les œufs...

J'ai pris un peu de temps avant d'oser... Mais je cherchais le moyen de le faire sans paraître trop effronter... Une fois trouver, je profitai des quelques coups de piston qu'elle donne sur ma verge et je commence alors mon petit plan...

Mais quel est ce plan ? Qui est cette femme qui à fait faire une telle chose à un innocent dragon ? Va-t-elle se dévoilé...

Tant de question....


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.