Aller au contenu
  • entries
    39
  • comments
    82
  • views
    5,049

Premier orgasme anal

Palmyre

467 vues

Dans ma jeunesse, je me suis beaucoup amusée, papillonnant d'un homme à l'autre, sans véritables contraintes autres que mes envies et mes désirs. Je profitais pleinement de ma liberté et je ne m'en suis jamais cachée, mais avec mes amants de passage j'ai toujours su fixer certaines limites que je ne voulais pas dépasser.

Mais paradoxalement, mes histoires durables ont toujours été avec des hommes peu portés sur le sexe... Allez comprendre! Avec le recul, je me demande si ce n'est pas une forme d'auto-punition ou d'auto-destruction. Je crois bien que je n'ai jamais voulu m'accorder le droit d'être heureuse, comme si j'avais quelque chose à expier. Pffff, que l'esprit humain est donc compliqué et tordu.Tout ça pour vous dire que malgré un palmarès chargé, il me restait il y a un an encore beaucoup de choses à découvrir au niveau du plaisir. Je voudrais dans ce texte, partager avec vous une découverte qui a changé ma vision de certaines pratiques.

Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, je n'étais pas une adepte inconditionnelle du sexe anal. J'avais déjà pratiqué la sodomie par le passé, avec quelques partenaires, mais cela restait quand même un acte assez rare dans mes différentes relations.

Avec mon chéri, nous avions essayé quelques fois, mais l'expérience n'était pas très concluante et nous préférions d'autres pratiques moins "compliquées" à mettre en oeuvre.

Mon ressenti de la sodomie n'était pas fabuleux non plus, dans le meilleur des cas ça ne me faisait pas grand chose, dans le pire j'ai eu mal. Appréhension, manque d'expérience.... allez savoir.

Depuis quelques mois, je dois reconnaître que l'idée de remettre ça me travaillait pas mal. A défaut de la faire avec mon homme, j'avais pris l'habitude de m'amuser avec mon petit trou en solitaire, soit avec mes doigts, soit avec des objets variés de dimensions raisonnables. Et je dois avouer que j'y prenais un certain plaisir...

Mercredi dernier, n'y tenant plus, je suis allée faire un tour dans un sex-shop pour choisir quelques joujoux qui nous aideraient à pimenter notre vie de couple. Là-bas, mon choix s'est porté (entre autres) sur ce dont je rêvais depuis on moment, à savoir des boules anales vibrantes avec une commande permettant de moduler l'intensité des vibrations. Et bien sûr un flacon de lubrifiant à base de silicone.

Le soir même, quand mon homme est rentré du boulot, je lui ai raconté mon après-midi shopping coquin et je lui ai montré mes acquisitions. Il a ouvert de grands yeux en voyant ces boules, il n'aurait jamais imaginé que je fantasmerais sur la pénétration anale!!!! Il a toujours cru que je ne consentais à la sodomie que pour lui faire plaisir et ne pensait pas que je pouvais avoir envie de jouir du cul. Son sourire montrait clairement qu'il était ravi de découvrir sa chérie aussi coquine! Petit à petit, l'excitation nous gagnait tous les deux, la curiosité aussi. Quoi de plus normal que d'avoir envie de tester un cadeau que l'on vient de se faire...

Il s'est approché de moi, a commencé à me faire des bisous brûlants dans le cou, à me mordiller l'oreille, sa main glissait sous mon pull, cherchant fièvreusement mes seins pour les caresser, les malaxer, titiller mes bouts hypersensibles et déjà tous durs d'excitation et de désir. Ses caresses se faisaient plus précises, sa main plus exigeante, glissant sous ma jupe pour venir tirer sur l'élastique de ma culotte déjà toute humide. Je le laissais faire avec délice, ce soir encore je serais sa chose, l'objet de toutes ses attentions et le terrain de toutes ses explorations...

Il me déshabille lentement, couvrant mon corps frémissant de caresses délicieuses, s'attardant sur mes seins, mon ventre, mes cuisses. Sa langue experte tourbillonne autour de mes mamelons, sa main glissée dans mon entrejambe cherche l'entrée de ma chatte brûlante de désir. Puis il m'allonge sur le dos sur la table et sa bouche vient se coller à mon minou. Divine caresse de sa langue sur mon petit bouton gonflé, c'est un expert du cunni et je fonds de plaisir à chaque fois. Je sens sa langue qui descend doucement vers ma grotte d'amour,en explore délicatement les contours, il lape avec soins mes sécrétions, enveloppant mes lèvres intimes de sa langue experte. Maintenant, je sens sa langue dans ma grotte, dans un exquis mouvement de va et vient, mon bassin ondule frénétiquement et je sens un frisson de plaisir parcourir tout mon corps. Déjà, sa bouche descend vers ma rosette, il se fait tout doux, tout tendre, inondant mon petit trou de sa salive. Sa langue tourne autour, cherche délicatement l'entrée, agaçant délicieusement mon petit anus et me faisant mouiller de plus belle. De ses doigts, il vient recueillir ma liqueur et l'étale délicatement sur ma rosette. Très lentement, son doigt trouve l'entrée et s'enfonce un peu. Il le fait avec tellement d'amour et de douceur que je n'ai même pas mal, son doigt pénètre plus loin et la sensation est très agréable, je gémis de plaisir. Il fait aller et venir son doigt, le plaisir monte de plus en plus, je réalise que j'adore ça.

Il s'arrête alors que je suis à deux doigts de jouir, calme le jeu, je sens qu'il a envie de faire durer le plaisir encore un peu. Il se déshabille et je l'ai là, devant moi, avec une magnifique érection, je tends la main vers son sexe et il me glisse à l'oreille que ce soir encore, c'est lui qui mène la danse et que la seule chose que j'ai à faire c'est prendre mon pied.

Il attrape le joli jouet tout neuf, le lubrifie soigneusement et vient chatouiller mon petit trou avec. La première boule entre facilement et petit à petit, il l'introduit de plus en plus profondément dans mon fondement, la sensation est très agréable. Il fait aller et venir le joujou, tout en douceur, je l'ai maintenant complètement enfoncé dans mon petit trou. Il le met en mode vibrant, d'abord au premier niveau et augmente progressivement l'intensité des vibrations. Je me tortille en tous sens, c'est trop bon, jamais je n'avais éprouvé une sensation pareille dans ma vie. Mes soupirs se font rapidement gémissements, mes gémissements deviennent cris, je m’arque-boute sur la table, je voudrais pouvoir m'enfoncer dedans. Tandis que je hurle mon plaisir, il s'approche et d'un grand coup pénètre ma chatte inondée. Mon bassin s'agite frénétiquement d'avant en arrière, il me pénètre avec de plus en plus de vigueur, et ce joujou qui continue à vibrer en moi m'entraîne inexorablement vers un orgasme fulgurant. Dans un dernier spasme, je me tétanise, incapable de bouger d'avantage, des larmes de bonheur roulent sur mes joues...

  • Like 1

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.