Aller au contenu
  • entries
    7
  • comments
    28
  • views
    2660

Son rêve

iZno

444 vues

Ce matin je me réveille.

Je suis perdu, pas dans mon lit. A mes cotés, une femme sublime. Brune, les cheveux long, la peau dorée légèrement parfumée, un regard de braise, plein d'envie, de désir.

"-Qui es tu?"

"-Ne t'inquiètes pas, je rêve de toi"

Tout s'explique, enfin, non pas vraiment.

Elle me dit que je suis dans son rêve, je ne maîtrise rien.

Elle me désir, c'est plutôt bien.

Je ne contrôle rien. Elle dirige mes pensées, mes mouvements.

Ma main se pose dans son cou. Sa peau est chaude, brûlante, le désir brûle si fort en elle.

Je glisse vers sa nuque, descends entre ses épaules, remonte à la base du crane, mes doigts se perdent dans ses cheveux.

Mon cœur accélère, le sien aussi, rythme identique.

Je reviens par le même chemin, plus lentement, m'attarde sur son oreille, en fait le tour, un doigt cours sur le pourtour, passe sur le lobe puis en dessous, mes doigts se dirigent vers sa gorge, frôlement sensuel, soupir d'envie. Mon autre main se pose sur son ventre. C'est impossible, il faudrait que je sois sous elle.

Je comprends enfin. Nos corps ne font qu'un.

Je suis elle, elle est moi.

Je la caresse avec ses mains.

Mains douce et rugueuse à la fois, fine et forte, des mains qui veulent lui faire du bien.

Je reste sur sa gorge, la caressant sans fin, retournant sur la nuque de temps en temps. J'aimerai faire descendre l'autre plus bas, elle s'y oppose, trop tôt, pas encore.

Je dessine des cercles sur son ventre, tourne autour de son nombril, remonte vers ses seins. Elle résiste, mais je prends le dessus.

Elle ne le regrette pas. Déjà ses tétons pointent, se retrouvent tour à tour coincés entre mes doigts, involontairement, non, pas tant que ça.

Ma main l'explore, passe entre ses seins, redescend vers son ventre, pas d'arrêt, il est temps.

Premier contact avec les poils, je ralentis, repart en arrière, puis reviens, un peu plus bas, découvre la fente humide encore fermée. Mon doigt y glisse, juste en surface, sans appuyer. Reviens en arrière, repart s'y enfoncer. Va et viens, doux, chaud, vite endiablé.

Je dévie vers son bouton d'amour. Déjà gonflé, attendant son tour. Doucement mes doigts humide le découvrent, en font le tour.

Elle gémie.

J'aimerai y poser mes lèvres, le lécher, le sucer, le caresser avec ma langue, l'aspirer, le goûter.

Sentir mon menton s'humidifier, son goût se diffuser dans ma bouche, lui donner du plaisir. Elle le comprend, porte ses doigts à sa bouche que je puisse me délecter de son miel intime. C'est bon, ce goût que je ne pourrai définir emplie mes papilles. Je suce ses doigts longuement, un à un, je ne veux en perdre un goutte.

Elle ne peut plus attendre, ses doigts repartent, enjoués, frénétiques.

Je sens une chaleur m'envahir, un doux plaisir emplir mon ventre.

C'est fort, chaud, intense, violent, intenable, explosif... Je ne veux pas que ça s'arrête, j'en veux encore, encore, encore...

Plus rien.

Je me réveille pour de bon.

Ce n'était pas mon rêve. J'espère qu'elle rêve encore...

  • Like 3


3 Commentaires


Recommended Comments

Sentiment étrange à cette lecture...!!

Mélange de chaleur de l'envie et de recherche pour comprendre, pour imager....!!

Bravo..!!

çà tient en halène..!! ^^

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Merci.

Se fût un réveil vraiment difficile, où j'étais totalement désorienté, ne sachant plus où j'étais, ni, l'histoire d'un instant, qui j'étais.

C'est un rêve que je n'oublierai jamais.

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Je ne sais pas ce que me réserve la suite de ce blog et de mes lectures, mais celui-ci est pour le moment de très loin mon préféré. J'aime énormément ce que tu écris, cette façon de prendre des points de vue improbables mais fascinants, de créer des situations grisantes... bref, je suis fan.

De tes fesses aussi, rhô ça va.

:D

  • Like 2

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.