Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    111320

La belle et le Fantôme (une suite)

Mariveau

209 vues

Il l'avait un jour trouvé désemparée

Elle, si belle sur son canapé, elle pleurait

Toute la nuit il l'avait veillé sans cesse

Son amant l'avait laissé dans la détresse

Pour elle de fantôme

Il s'était fait homme

Elle était devenu sa faiblesse

Pour lui elle n'était qu'ivresse

Il lui prodiguait mille caresses

Il lui donnait toute sa tendresse

Il resta longtemps près d'elle

Mais il savait que cela ne serait pas éternel

Un jour elle a trouvé un autre amour

Pour elle il disparut, crut il pour toujours

Mais elle, elle ne l'avait pas oublié

Et chaque jour de son fantôme, elle rêvait

Lui était là à veiller sur elle sans arrêt

Car il se devait de la protéger

Il aimait regarder cette jeune femme si sensuelle

Depuis sa demeure éternelle

Il ne pouvait quitter des yeux

Un corps si merveilleux

Il aimait ses courbes merveilleuses

Autant que ses seins aux pointes orgueilleuses

Ses hanches sont si agréables et divines

Qu'elles provoquaient en lui des envies libertines

Elle se doutait qu'il n'était pas loin

Se jouant de lui se caressant dans son bain

Lui il ne pouvait plus être son amant

Mais il n'en avait cure car il était avec elle chaque instant

Certaines nuits elle le laisser se glisser sous ses draps

Car elle aimait s'abandonner enlacée dans ses bras

Elle aimait les caresses de ses doigts, de ses mains, de ses lèvres

Elle aimait tant le retrouver dans ses rêves

Mais était ce vraiment un rêve, lorsque chaque matin

Elle se sentait si humide, c 'était si divin

Lui était là, déposant un tendre baiser

A sa belle à nouveau apaisée


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.