Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    110941

NAPOLITAINE

Mariveau

273 vues

Nue sous tes draps de lin tel la belle Cléopâtre

Alanguie telle la belle patricienne Pompéienne

Profond est ton regard comme les eaux de la baie de Capri

Ovide et Pétrone auraient chanté ta beauté

Latine, Botticelli aurait fait de toi sa Vénus

Italienne Dante pour toi aurait quitté l’Enfer

Totale tu es le soleil de Sicile, la chaleur de la Calabre

Ardente comme l’indomptable Lucrèce

Incandescente comme la lave du Vésuve

Napolitaine tu es si belle

En toi coule le sang de l’Italie


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.