Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    109365

Les soldes à Toulouse, prélude à une bonne partouze ........ et pas queue (1°partie)

Mariveau

272 vues

http://boutique.forum-intime.com/ pour notre cher Weby

L’avion de Paris vient d’atterrir

Et te voilà si belle et tout sourire

Je te sens impatiente et toute excitée

De ce que nous allons faire de notre journée

Ce voyage jusqu’à Toulouse en avion

A réveillé en moi plein de sensations

A penser fortement à toutes ces folies

Que nous allons faire avec envie

Arrivée à l’heure à bon port

Je te retrouve m’attendant à l’aéroport

Prêt à faire des emplettes avec moi

Je sens tous tes sens en émoi

En ce jour de promotion

Nous allons jouer de nos sensations

A peine assis dans la voiture

Que nous cédons à notre nature

Nous ne pouvons attendre

Tu sens mon sexe se tendre

Tu me dis que tu mouilles

Quand de mes doigts je te fouille

Nul besoin d’enlever quoi que ce soit

Je t’ai écouté comme il se doit

C’est pour cela que j’arrive déjà excitée

Sentant l’air sous ma robe déjà relevée

Fouilles moi bien,

Comme le fera le Lapin

Bien décidée à acheter un Rabbit

Et ainsi profiter de deux bites…

Toute de noir vêtue

Sous ta robe tu es complètement nue

Tu te doutes pourquoi je te l’ai demandé

Je devine sous le tissu tes pointes dardées

Nous avons sur notre rendez vous de l’avance

Alors nous décidons de prendre un acompte sur jouissance

Allons dans cet hôtel Ibis

Pour un avant goût du délice

Cet avant goût est déjà un pur plaisir

Quand je sens en toi monter le désir

Ne me fais pas plus attendre

Et viens, plonges toi dans mes méandres

Fais-moi jouir de ta langue, de tes doigts

Fais-moi crier ouiiiiiiiiiii, et pas qu’une fois

Sors-moi vite ta queue

Et viens me prendre sur le pieu

Nous avons devant nous une heure

Ce qu’il nous faut pour nous donner avec ardeur

Laissons-nous aller

Nous avons tant envie de baiser

Tu es toute excitée

Tu aimerais savoir ce que je t’ai contacté

Et malgré, tes érotiques caresses

Je suis resté sans faiblesse

Les soldes sont vraiment un plaisir

Surtout pour des achats de désir

Allons y choisissons les meilleurs joujoux

Pour qu’on les essaye en s’amusant comme des fous

Nous voilà à Quint Fonsegrive

Ton impatience s’avive

Lorsque tu entres dans ce palais des plaisirs

Fais ton choix selon tes désirs

Rabbit, boule de geishas, plug et œuf vibrant

Mes yeux sont pétillants

La question est lequel choisir

Même si tous me feront jouir

Pour essayer tes emplettes un salon privé j’ai retenu

Tu comprends pourquoi sous ta robe je te voulais nue

Je m’installe confortablement sur le canapé

Montre moi ce que tu as acheté

( à suivre)

Titelilie et Mariveau


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.