Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    109365

La folie et pas queue, un dérapage à quatre mains très coquin (4))

Mariveau

236 vues

Oui écarte bien les cuisses

Pour qu'entre elles mes doigts se glissent

J'aime te bouffer ta chatte trempée

Dont je me sens si assoiffé

Je glisse en ton con

Ma verge se fait piston

En toi je vais et viens

Et je me sens si bien

J'aime te sentir complétement ouf

Quand tu es en transe dans ma fouf

Tu ne peux pas être mieux

Que là où tu mets ta queue

Je te donnes des nifles

Tu me rends des bifles

C'est si bon de jouer

Et de se faire baiser

Il n'y a pas plus lubrique

quand comme un fou je te nique

J'aime quand tu m'offre ta mouille

Pour que ma queue te fouille

Ma main en toi s'immisce

En ta chatte elle se glisse

J'aime quand sur ma main tu pisses

Ta douce cyprine dont je me délecte avec délice

Mariveau et Titelilie

Source :



3 Commentaires


Recommended Comments

Guest jeanmimel

Posté(e)

Moi qui vous te croyais si pudique

te voir à califourchon sur cette trique

à agiter ton bassin

me fait gonfler le coquin

et entre tes fesses, ta rosette

est là, elle me guette

c'est comme une invitation

à y glisser mon piston

désolé de m'inviter, je n'est pu m'empêcher....

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
Guest jeanmimel

Posté(e)

désolé pour cette soudaine intrusion,

sans votre permission,

Mais Lilie et ses marivaudages

m'ont toujours mis en nage..

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.