Aller au contenu
  • entries
    574
  • comments
    526
  • views
    109365

D'acrostiches en acrostiches je te fais l'amour (2)

Mariveau

170 vues

69 lettres pour le plaisir......... des mots

Étroitement enlacés, nos corps face à face emmêlés, nous

Sommes là, apaisés mais point rassasiés. Emportés par le désir toujours présent nos

Corps abandonnés brillent de la sueur de nos ébats, nous nous

Léchons mutuellement comme deux félins accouplés, nous délectant de nos arômes intimes.

Avec avidité, nous ne perdons aucune goutte du produit de nos amours. Ta main rejoint ma

Verge glissant en ton intimité.

Espiègle et mutine, me fixant avec intensité, tu caresses mon membre en ton antre.

Délicate est la caresse de tes doigts humides de nos nectars, que tu offres à l’avidité de ma bouche.

Écartant tes lèvres intimes gonflées de désirs, je remplace tes doigts par les miens.

Te gamahuchant avec délicatesse, je m’empare de ton bourgeon entre pouce et index, puis glissant

En ton con offert, mes doigts s’immiscent, glissent, vont et viennent, s’imprégnant de nos

Semences. Tu gémis et te cambre, me demandant à nouveau de te prendre.

Libérant tes instincts félins, je sens tes ongles s’enfoncer en mon dos, créant des sillons de sang.

Enserrant mes hanches de tes jambes, tu me retiens en toi, contractant avec puissance ton

Vagin. Nous bouches se cherchent, s’unissent, tu mors mes lèvres à sang, je

Rue en toi, tel l’étalon prenant sa jument, t’arrachant des cris de plaisir.

Emportés par notre fougue, nous roulons dans les draps.

Sauvage tu te fais lorsque sur mon pieu, tu viens t’empaler.

Livrant à ma bouche avide, tes seins aux pointes dardées, tu te fais

Impudique, tu te penches vers moi, me susurrant des obscénités

Baises moi mon amant, prends moi avec excès

Emportes moi vers des horizons érotiques

Rends-moi encore et toujours folle de plaisir

Tu sens que le plaisir monte en moi, mais tu en as décidé autrement

Interrompant ta chevauchée, tu libères mon glaive de ton étui ruisselant. Je

Ne peux que me soumettre à toi ma maitresse. Tu me susurres des mots doux.

En un instant, sans pouvoir réagir me voilà ton prisonnier

Soumis à tes envies érotiques, ta bouche glisse le long de mon corps

Je me laisse aller, aux caresses de tes lèvres et de ta langue habile

Ornée de cette jolie perle, ta langue glisse et maintenant atteint mon pubis.

Faisant de moi ton esclave d’amour, ta bouche s’empare de mon membre tendu.

Facétieuse, tu fais glisser ta langue le long de ma hampe, ton

Regard brille de gourmandise, lorsque tes lèvres s’emparent de mon gland, ruisselant de mon

Ecume. Ta langue s’attarde sur mon méat.

Mon membre tendu est ivre de l’effleurement de tes doigts habiles, mon bassin

Ondule au rythme des va et vient de ta divine bouche, provoquant en moi une

Nuée de sensations des plus intenses.

Esclave je suis, ma verge est tienne, je suis ton jouet

Caressant mes bourses de tes douces mains, tu

Uses de ta langue comme le pinceau du Maitre glisse sur la toile

Mon conduisant indiciblement vers une

Extase divine.

Avec délice je sens ta langue remonter le long de mon membre

Lutinant avec application, mon sexe au désir exacerbé

Avalant avec gourmandise mon gland, ta bouche entame un

Va et vient, d’abord lent, puis de plus en plus rapide.

Il me devient difficile de me contrôler, tu le sais et tu en joues, je veux te

Donner à boire, ma liqueur d’amour, la faire couler au fond de ta gorge

Inondant ta bouche avide.

Tu veux me conduire au supplice, et tu retardes l’échéance encore une fois.

Enserrant de deux doigts la base de ma verge, tu aspire mon gland, je sens rouler sur lui ta

Délicate langue. Je gémis mon plaisir, fais moi l’amour de ta bouche, ma maitresse.

Emmène moi dans les limbes du plaisir charnel

Tu me regardes avec passion, dans mes yeux tu vois ma jouissance. Oui viens maintenant mon

Amant me dis tu, inonde moi, rempli ma,

Bouche de ta chaude liqueur; je m’abandonne à cet

Orgasme intense. mon écume jaillit avec force, tel le mascaret remontant

Un estuaire. Sans me quitter des yeux tu maintiens en bouche mon membre, laissant

Couler jusqu'au fond de ta gorge, ma semence chaude et onctueuse. Tu t’emploie à lécher ma

Hampe, ne perdant aucune goutte de ce jus intime.

Emportés nous sommes dans ce tourbillon des sens .

Suave, est ce baiser lorsque ta bouche quittant mon membre ruisselant, rejoint la mienne.

Immense est notre plaisir.

Haletant, je me laisse aller à un râle , tel le lion prenant sa lionne.

Avec douceur je te caresse tes long cheveux blonds

Baise moi encore mon amour, me dis tu, je veux jouir encore sous tes assauts

Il ne fait pas encore jour dehors restons enlacés

Laissons nous aller au bout de nos envies

Embrassons nous encore et encore

526083.jpg

A suivre

Source :


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.