Aller au contenu
  • entries
    11
  • comments
    7
  • views
    2503

Depuis : Maintenant

Baudy

345 vues

Les roses se déshydratent,

les sourires, sur nos lèvres,

se fanent.

Maintenant,

que reste-t-il des bribes de nos absence?

Un silence, des draps morts,

et nos corps, insensibles,

ne se frôlent plus.

Nos bouches ne se touchent plus.

Les insomnies sont longues.

Maintenant,

que reste-il du désir dans notre exil?

Les souvenirs, les tableaux,

brûlent, la cendre

nous échappe.

L'envie nous rattrape.

Pouvons-nous nous enfuir, fuir notre désir d'oubli?

Et Maintenant, Vivre?

S'abandonner,

Exploser.

Se donner.

S'esquiver,

En finir.

Un feu d'artifice,

Un dernier souhait;

que le corps se libère,

que le noir redevienne lumière.

Se laisser aller,

S'écorcher,

Les caresses,

L'ivresse,

La frustration,

L'oeil farouche,

Nos bouches,

Encore, Encore, ne fuyons pas.

Transpirer,

nos corps se déchaînent,

nos désirs nous enchaînent,

nous emprisonnent.

Une mélodie résonne.

Maintenant,

que reste-t-il de nos silence?

Nous avons oublié de nous aimer.

Nous avons oublié.

Maintenant, vivre,

Vivre maintenant.

Source :

  • Like 1

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.