Aller au contenu
  • entries
    11
  • comments
    7
  • views
    2463

Depuis : Courtisane

Baudy

266 vues

Souffle brutal, paupières closes, lumières tamisées.

Lumière rouge, halo sur le trottoir noir,

Le corps couvert d’ombre, dévêtu de pudeur,

Languit et se fait peur.

Effrayée, elle invite le passant à entrer, dans sa chambre tout d’abord.

Rouge à lèvre, collier de perles,

Offert par un soupirant, fantôme de ses amants,

A l’éclat pâlissant

Beauté vulgaire, corps crépusculaire qui s’adonnent aux plaisirs de la chaire.

Nœuds carmins, dentelles transparentes,

Le corset enlace son malingre buste,

Est arraché sur son lit vétuste.

Qu’éprouve-t-il à passer derrière tant d’autres ?

Joues fardées, Peau diaphane,

Son parfum est celui de la fleur qui se fane,

L’odeur d’une courtisane.

Enfant virginale dont la flore vaginale a connu les scalpels de l’hôpital.

Source :

  • Like 1


0 Commentaire


Recommended Comments

Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.