Aller au contenu
  • entries
    12
  • comments
    54
  • views
    5129

Ce matin.

fanie

706 vues

blog-0486542001350500196.jpg

Je crois qu'il s'agit du 1er écrit que j'ai osé posté sur le forum.

Aout 2009, inspiré par un échange jusqu'au petit matin

Je ne pourrai point te raconter ma nuit, trois heures de lourd sommeil… mais mon petit matin…

Ce matin, vers 7h00, ce n'est pas mon réveil qui me sort du sommeil, mais un échange de mots, de phrases, qui s’entrechoquent de façon confuse dans ma tête. Parmi mes pensées ensommeillées, la promesse de te narrer ma nuit, "un plaisir solitaire à partager". Alors…

Les yeux fermés, allongée sur le dos, je rejette ma couette. Mes mains suivent lentement les courbes de mon corps, elles partent de mes seins, puis suivent ma taille, mes hanches. Elles se rejoignent sur mon ventre, s’attardent à cet endroit si sensible.

Elles remontent entre mes seins et les enserrent, en douceur, puis plus fermement… leur pointe se dresse. Je sens une douce chaleur m’envahir, cette chaleur si typique au creux de mon ventre, qui appelle mes mains plus bas encore.

Mes jambes s’écartent un peu plus, une de mes mains passe de l’un à l’autre de mes seins, la deuxième prodigue de douces caresses à mon entrecuisse. Elle le contourne, passe sur le dessus, l’affole...

La chaleur prend possession de tout mon être…

Je commence, à l’aide de l’un de mes doigts, à me prodiguer la plus douce des caresses qui soit. Doucement, il entame une danse sur cette protubérance qui est mienne. Il se fait plus insistant, plus rapide.

Les yeux fermés, je m’abandonne à ces douceurs si humaines…

Le plaisir monte, ma respiration s’accélère, je sens la jouissance si proche à présent, elle est là, tout près de moi… elle prend possession de chaque parcelle de mon corps… ce corps qui réagît de lui-même, cette jouissance qui écarte mes jambes plus amplement, cambre mes reins, bascule ma tête en arrière… et cette chose si mystérieuse qu’on appelle orgasme, me submerge.

Mes yeux s’ouvrent, je me sens bien à présent, si calme, si sereine… je me glisse sous la couette et me dis que l’imaginaire a du bon…

Mes yeux se referment et je repars vers le sommeil… encore une petite heure.

Source :

  • Like 5


4 Commentaires


Recommended Comments

aout 2099 c'est de la science fiction :

Je crois qu'il s'agit du 1er écrit que j'ai osé posté sur le forum.

Aout 2099, inspiré par un échange jusqu'au petit matin

J'aime bien

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Tu as bien fait de le poster, ce récit.

Si doux, et si sensuel qu'il m'a emplit de frissons.

J'ai un petit faible pour certaines de tes phrases aussi.

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:lal: Codem.

Je rectifie :P

Merci pour ton oeil averti :)

Et merci pour vos commentaires :oops:

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.