Aller au contenu

oz22 Blog

  • entries
    3
  • comments
    5
  • views
    1566

mon fantasme...explication

oz22

809 vues

Il est vrai que le cuir, de part sa texture, sa souplesse, son toucher, son odeur a de quoi faire fantasmer...

Cette matière noble est lisse et moulante, elle épouse et moule le corps comme s’il s’agissait d’une seconde peau.

Le cuir redessine les courbes, amplifie les reliefs en soulignant, en mettant en avant les formes du corps des femmes comme des hommes ...

Il forme sur la peau une sorte d'écran imperméable, donnant l'impression que celui ou celle qui le porte est intouchable, inaccessible et de fait, d'autant plus attirant, excitant, envoûtant ...

Certains seront également attirés par son odeur, ou encore par le doux bruit de son crissement.

Le cuir a été et restera une matière symbolisant la rebellions et la contestation.

Ce phénomène n'est pas nouveau : déjà au Moyen Âge, les soldats portaient un bracelet de cuir censé leur apporter force, confiance et protection.

Mais c'est dans les années 50 que la culture du cuir a véritablement fait son apparition avec notamment les « blousons noirs ».

Longtemps considéré comme l’apanage des milieux homosexuels américains, la culture du cuir a rapidement conquit les milieux dits « underground », citons entre autres les bikers et les groupes de heavy metal, éternels rebelles dans une société trop stricte à leur goût. Résistant à toutes les épreuves, le cuir reste ainsi une valeur sûre pour qui veut développer le côté « voyou » des plus séduisants.

Cette matière est aujourd'hui surtout très présente dans les milieux des adeptes des pratiques BDSM et autres jeux avec des rapports dominants-dominés.

Les boutiques spécialisées et les sex-shops ne s'y sont pas trompés. Leurs catalogues comportent des rubriques qui regorgent d'articles, de lingeries, vêtements et accessoires en cuir.

Une femme vêtue de cuir moulant tant ses pieds par des bottes, les mains par des gants, que le corps par un imperméable, un bustier, un blouson, un spencer, un pantalon, une jupe, une robe, etc….., ne laissera jamais indifférent; le cuir rend la femme plus belle.

En ce qui me concerne, tout en étant parfaitement équilibré cérébralement, oui je suis fétichiste du cuir revêtant une femme, souvent dans le silence lorsqu’il s’agit d’étrangères ; par contre lorsqu’il s’agit d’une compagne, je dévoile mes penchants pour le cuir la revêtant.

J’adore la vue du cuir, son touché, son crissement, son odeur, sa solidité, sa résistance (même au feu), son côté seconde peau noble, sensuel, son côté puissance aussi ; aucun autre matière vestimentaire n’a autant de qualités.

Le fétichisme est typiquement masculin, et beaucoup de femme ne le comprennent pas, soit se sentent dévalorisées en concurrence avec le cuir.

Le plus difficile est de trouver une femme fétichiste du cuir, car lorsqu’elles portent cette matière, c’est soit pour la beauté du cuir, le côté luxueux, doux au touché, solide, mais quasi jamais à des fins fétichistes.

Certaines femmes deviennent fétichistes du cuir par amour pour l’homme aimé l’étant, mais c’est assez rare.

Le fantasme de beaucoup d’hommes fétichistes du cuir, serait de faire l’amour avec une femme bardée de cuir.

Les femmes sont différentes de nous les hommes, même en fantasmes, et si l’on trouve tellement de tops modèles dits fétichistes (même sites payants) vêtus de cuir sur le net, c’est pour la clientèle masculine en demande.

Voilà, je vous ai ouvert ma porte concernant mes penchants pour le cuir ; j’espère vous avoir permis de mieux comprendre désormais ce qui m’attire dans le cuir.

Je reste à votre disposition si vous désirez en parler avec moi de manière raisonnée.

  • Like 2


5 Commentaires


Recommended Comments

^^ Merci de cette explication. Je voyais cela comme cela, mais j'ai beaucoup appris grâce à toi ;)

  • Like 1

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.