Aller au contenu
  • entries
    6
  • comments
    31
  • views
    4,600

Plaisirs saphiques

Diaphane

1,756 vues

Je la désire depuis des jours...

Cette femme, rencontrée sur un site de rencontre, répond exactement à mes attentes : douceur, sensualité, féminité, lubricité... un cocktail détonant pour des heures de volupté. Une première conversation, un échange de mails, mêlant banalités et fantasmes secrets : j'apprends que cette demoiselle n'attends que ça, et que son mari consent cette aventure extra-conjuguale...

Je la désire depuis des jours...

Cette femme, délicieusement coquine, fait naître en moi des envies nouvelles. Des échanges de photos, de plus en plus dénudées, des vidéos, de plus en plus osées. Peu à peu, je découvre son visage, ses seins, son sexe. Mais aussi, et surtout, sa voix, sa personnalité, et sa malice... Parfois sages, souvent lascives, nos conversations exacerbent notre désir. Il n'est maintenant plus question de découvrir l'amour avec une femme mais de découvrir l'amour avec cette femme...

Je la désire depuis des jours...

Cette femme, plus lubrique encore que je ne l'avais rêvé, sait pousser mon désir à son paroxysme. J'ai faim, soif d'elle. Je veux la sentir, la gouter, la lécher, me délecter de son goût, me régaler de ses charmes... L'odeur de sa peau, la douceur de ses caresses, la chaleur de sa langue, la saveur de son sexe. Je veux connaître tout ça et bien plus encore...

Je suis une femme et je désire une femme. Et dans quelques heures maintenant, mon fantasme se réalisera, avec elle, et je toucherai son corps pour la première fois...

Je la désire depuis des jours, et ce moment tant attendu arrive...

Elle frappe. Je me dirige vers l'entrée, un brin nerveuse, et lui ouvre. Elle apparaît dans l'embrasure de la porte, belle et rayonnante, telle que je l'avais imaginé. Par pudeur, je l'embrasse sur la joue : son mari l'accompagne et je ne souhaite pas, pour l'instant du moins, l'impliquer dans cette histoire. Pour la première fois, j'effleure sa peau et respire son parfum, un frisson parcourt mon corps... Un échange de sourire, de regards entendus, la conversation s'engage, non sans une certaine gêne. Mais très vite monsieur s'éclipse, nous laissant toutes deux, enfin...

J'approche mes lèvres des siennes, nos bouches se cherchent puis se rencontrent . Un long baiser, doux et sucré. Elle me prend la main, et m'entraine dans la chambre. Une bretelle de sa robe tombe, je fais glisser la deuxième et la débarrasse ainsi de ce vêtement superflu. Je découvre son corps à demi-nu : sa poitrine est généreuse et attirante. A son tour, elle me déshabille et nous nous retrouvons, agenouillées face à face, en sous-vêtements, fébriles mais charmées... L'instant d'après nous voilà nues, nous contemplant avec tendresse et envie.

Mes mains parcourent son corps, ses cheveux, son visage, ses seins, ses reins, ses fesses...Je m'approche et embrasse sa peau, je couvre la moindre partie de son corps de mes baisers chauds et humides. Les yeux fermés, elle semble savourer le moment. D'un geste doux, elle me signifie pourtant son envie de s'allonger et de s'occuper de moi. Je me laisse donc caresser et embrasser à mon tour, tout en continuant à presser ses seins qui m'émeuvent particulièrement.

Sous ses baisers et ses caresses, mon corps se cambre, et tandis qu'elle descend doucement vers mon sexe, je sens celui-ci s'humecter de désir... Sa langue sur moi m'électrise, et lorsqu'elle pénètre mon intimité, mon plaisir est à son comble. Bien que captivée par cette image d'elle me léchant, je décide de fermer les yeux pour me laisser envahir par d'autres sensations, encore nouvelles pour moi. La caresse de ses cheveux sur mes cuisses, le tintement de ses bijoux, son parfum très féminin, les soupirs qu'elle laisse échapper... Tous mes sens exultent.

Très vite, elle me propose de changer de position afin de pouvoir nous lécher l'une et l'autre simultanément. Impatiente de gouter moi aussi à ces délices, j'acquiesce. Ma langue glisse de haut en bas le long de sa fente, écartant en douceur son sexe, à chaque passage un peu plus profondément. Je me délecte de celui-ci, intégralement épilé, et découvre, peu à peu son goût doux-amer. Mes lèvres et ma langue s'unissent sur elle : j'embrasse, je suce, j'aspire ses lèvres, son clitoris et son sexe tout entier. Je sens monter en moi un plaisir qui très vite me submerge et comprends à sa respiration qu'elle aussi est proche du point de non-retour. Quelques secondes nous suffisent pour atteindre l'orgasme.

Troublant...

Je la désire depuis des jours, et aujourd'hui, nous avons fait l'amour...

  • Like 7


9 Commentaires


Recommended Comments

Quelle douceur... :roll:

Elle confère aux images qui se déroulent devant les yeux la pudeur d'un paravent de papier, d'un voile fin entre eux et vous...

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oops ! Diaphane est passée de l'autre côté du miroir ;) (je plaisante)

Très sensuelle expérience.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

à la fois l'excitation de l'attente de ce moment, de cet instant unique de ce partage et l'angoisse de ce qui va se réaliser.

 

encore merci

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire
×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.