Aller au contenu
  • entries
    12
  • comments
    47
  • views
    6,774

Une délivrance

melia

785 vues

Posté 17 janvier 2012 dans le forum

Après une longue journée, rien de tel que de se détendre devant CI.

Je me connecte et regarde les nouveaux posts publier durant mon « absence »...

Je suis épuisée mes yeux se ferment et là je tombe sur un récit, je commence à lire …

Je sens que cette lecture me fait un sacré effet. ;-) aille aille que ça donne envie. :lal:

A la fin de cette lecture mon corps est bouillant, mon intimité est trempée, et ne demande qu'a être soulagé. Avant de filer je vois « tu as 1 nouveau Mp »je vais lire, car la curiosité est dévorante. C'est mon Roooo Minet qui m'envoie la suite de notre œuvre à quatre mains ;-)

Là s'en ai trop, j'en peux plus je bous à l'intérieur :lal:, un tsunami déferle dans ma petite culotte ;-)

Je me dirige dans la salle de bain, je me déshabille, mes vêtements tombent un à un sur le carrelage de la petite pièce. Je défais la queue de cheval que j'ai dans les cheveux. Ceux-là tombe en cascade sur ma nuque. Une délivrance enfin mais pas celle tant espérer.

Je fais couler l'eau afin de la régler à la bonne température, au début tiède puis de plus en plus chaude. Oui je sais ce n'est pas vraiment le meilleur moyen pour apaiser le feu qui jaillis en moi.

Mais plus la température augmente plus le désir devient intense.

L'eau coule sur mon corps, mes mains se joignent à elle et parcourent à leur tour ce corps qu'elles connaissent depuis le temps par cœur ;-)

L'eau est limite bouillante mais elle me procure quelque chose d'incroyable, mon cœur bat la chamade dans ma poitrine. Mes mains trouvent enfin le chemin de mon intimité. Sentir mon clitoris gonflé de désir me rend folle, je n'en peux plus je sais ce que je veux et je ferais tout pour l'avoir :doh:

Accroupie dans ma douche, une main entrain d'explorer mon bouton et l'autre ou plutôt un doigt hihi à l'intérieur de mon puits d'amour (pour rester poétique). Je sens enfin mon corps se détendre, rien que le fait de me prodiguer du plaisir me soulage d'un poids :P

Un deuxième doigt vient rejoindre le premier. Je cesse les caresses sur mon clitoris pour favoriser un orgasme vaginal :P car il est plus long à venir contrairement au clitoridien en tout cas pour ma part ;-)

Je sens enfin la délivrance tant attendu arriver, je laisse cet orgasme sortir du fond de ma gorge.

Je m'écroule, assise dans le bac de douche l'eau continue de couler sur mon corps.

Je décide quand même à me relever, mes jambes ont du mal à me porter :lal: c'est comme si je venais de courir un marathon :lal:

Je fini ma toilette, coupe l'eau et je m'enroule dans une serviette moelleuse.

  • Like 1

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.