Aller au contenu
  • entries
    15
  • comments
    15
  • views
    21,429

Ma voisine me regardait me masturber depuis son balcon ...

Oncle Julien

6,871 vues

blog-0085438001344425836.jpg;-)

Le souvenir d'une situation qui est devenu un fantasme SEX-traordinaire ...

;-)

Il y a une dizaine d'années , je vivais dans une copropriété . Un immeuble résidentiel . Vivant au cinquième étage , souvent , les soirées d'été , je m'installais sur une chaise-longue . Je disposais une couverture sur la rambarde du balcon . A mes côtés je placais une boisson fraîche et un verre .

Confortablement installé , je lisais jusqu'à la tombée du jour . Souvent il m'arrivait de m'endormir un peu dans la quiétude du soir .

Une de ces soirées de l'été 1998 , je lisais un livre très érotique . En lisant , doucement , je me caressais . J'avais même sorti mon sexe . Pensant être en toute sécurité , je me masturbais lentement . J'avais refermé mon livre . La tête rejettée en arrière , je profitais du crépuscule avec bonheur .

Soudain , ce sixième sens qui agit parfois , et toujours à notre insu , me fit ouvrir les yeux . Le sentiment d'être observé . Je tournais ma tête sur ma droite . Là , je découvrais le visage de ma voisine . Son buste penchée sur la rambarde de son balcon mitoyent au mien , elle m'observait depuis quelques minutes .

J'eu ce réflexe naturel de tenter de cacher mon sexe . Elle me fit un sourire désarmant en me faisant < Bonsoir > . Je répondis poliment , terriblement gêné , presque honteux . < Il fait doux > commença t-elle . Nous engagions une conversation . Nous nous croisions souvent dans l'ascenceur ou dans l'escalier . Nous n'étions donc pas tout à fait des inconnus l'un pour l'autre .

Seulement voilà , elle était mariée .

Après un quart d'heures de civilités et de discusions banales , elle me souhaite une bonne nuit . Je restais avec une excitation folle . Me promettant de revivre cette situation hautement excitante .

Les jours suivant furent plutôt pluvieux . Ce n'est que cinq où six jours plus tard que je m'installais à nouveau sur mon balcon . J'avais préparé ma "stratégie" . J'avais mis des lunettes de soleil . Ce qui me permettait de loucher en direction du balcon de ma voisine . Je faisais semblant de lire . Vers vingt et une heure quarante cinq , à l'arrivée du crépuscule , je vis la tête de ma voisine qui , de façon extrêmement discrète , observait dans ma direction . Disparaissant et réapparaissant . Cela dura ainsi , quelques minutes . Un voyeurisme des plus agréables qui me donnait une érection folle .

Je sortais lentement mon sexe . Observant avec attention les réactions de la jeune femme . Je restais ainsi avec le sexe dressé . Ma voisine avait dû comprendre mon "plan" . Elle me fit un sourire en disant < C'est bon ? > . Je répondis aimablement par l'affirmative .

< Je peux regarder ? > me fit-elle en mimant un mouvement masturbatoire de la main ...

Nous avons passé ainsi cinq ou six soirées de cet été 1998 de cette manière . Il ne s'est jamais rien passé d'autre . Nous avons continué à nous croiser dans les communs . Parfois accompagnée de son mari , moi parfois accompagné de ma compagne .

J'avais des éjaculations fabuleuses avec des jets qui allaient souvent au-delà d'un mètre .

Aujourd'hui encore , lorsque je pense à ces moments , mon coeur fait un saut très agréable dans ma poitrine ...

Chère voisine , si , par le plus grand des bonheurs , tu lis cette histoire , je serai prêt à tout (ou presque) pour te revoir !

Vivre cette situation , encore une fois , tu imagines un peu ?

Je t'embrasse ...

;-)

  • Like 4


2 Commentaires


Recommended Comments

×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.