Aller au contenu
  • entries
    108
  • comments
    351
  • views
    39,304

Jeux olympiques

ptitangecathy

650 vues

Je suis aux anges, j assiste pour la première fois de ma vie aux Jeux Olympiques, je suis donc à Londres pour une quinzaine de jours, je vais tenter de voir mes sports préfères c est à dire : équitation, gymnastique, athlétisme et surtout la natation que j’affectionne particulièrement.

Aujourd hui, j’assiste au premières courses de natation, je suis toute excitée, la course commence, je crie a tue tête comme tout le monde même si ne supporte personne en particulier.

Fin de la courses, sans grande surprise l’américain a gagné ce 50 m nage libre, les nageurs sortent de l’eau et là je tombe littéralement sous le charme de ce nageur français, les gouttes d’eau qui perlent sur son torse muscle, son maillot qui lui donne des fesses sublimes, j’en suis toute retournée.

Il quitte la piscine et là je reprends mes esprits, je me dis que je ne suis pas bien, que je ne dois pas devenir comme toutes ses fans hystériques.

Les jours suivants, j’assiste à d’autres sports mais étrangement je n’y trouve plus aucun intérêt, je n’ai qu’une hâte ses de retourner voir une course avec mon merveilleux nageur.

Ca y est enfin aujourd hui retour à la piscine , je passe l’après-midi dans cette ci , les courses défilent et je ne l’ai toujours pas vu , les micros annoncent la dernière course le 200 m brasse et là il apparait dans son survêtement , il se déshabille et moi je me délecte de chacun de ses mouvements , il monte sur le plot de départ , il est concentre , je retiens mon souffle , il plonge, je hurle pour lui cette fois, il prend la tête de la course, je hurle encore plus fort, il termine premier et se qualifie pour la demi-finale , je saute de partout je suis folle de joie, mais pourquoi autant d’extase pour un homme que je ne connais pas ?

Il sort de l’eau, il est toujours aussi beau, il se dirige vers la tribune ou ses supporters sont ainsi que moi et il est la face à nous, face à moi, il nous remercie de notre soutient, il sourit, je craque, son regard se pose un instant sur moi. M a-t-il remarque, non j’en doute je ne suis qu’une file comme les autres pour lui.

Toute la nuit je rêve de lui, de son sourire, de son corps que j’aimerais tant caresser et embrasser. Au réveil, je suis en sueur, mon rêve avait été intense, il m’avait paru si réels, sentir son corps contre le miens, ses lèvres sur mon corps mais voilà cela n été qu’un rêve.

Douche rapide et départ pour le village olympique, j’y rencontre beaucoup de sportif mais il n’y en a qu’un que je souhaite voir, mais à mon grand regret je ne le vit pas.

Je devrais patienter jusqu’ a la demi-finale pour le voir et celle-ci n été que dans deux jours, cela allais être longue attente.

A suivre………..


×

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.