Aller au contenu
  • billets
    6
  • commentaires
    9
  • vues
    372

À propos de ce blog

Aimant les mots , les images , le blog est un bel endroit pour y déposer ce qui se fout dans ma tête .

Billets dans ce blog

 

Jeu de mots

S'amour aille
Perdre des bas tailles
S'épuiser de na guére
S'effrondrer de ne plus plaire
Se battre de nous vaut
S'étreindre de nos maux
Sexe ploser de nos idées
Ne plus rien laisser
Tout à fers brisés
S'ébattre de notre passion
Pour mieux accepter nos illusions
   

exmeuFI

exmeuFI

 

Te tremper ...

Tu es là à plonger tes pieds doucement dans ce liquide bleu turquoise .

Puis tes cuisses , disparaissent .

Je t'aperçois au loin ...


Me voici me fracassant contre toi , léchant ta peau .


Je sais que tout cela ne sera qu’éphémère .

Cette sensation de te faire l'amour .

Je me déchaine , te trempe .

Je coule le long de ton corps .

Je m'écrase contre toi explosant en milliers de gouttes .

Moi cette vague qui rêver de profiter de toi , ne serait-ce qu'une seconde .  

exmeuFI

exmeuFI

 

Ses mots qui m'interpellent

Pauline elle est discrète, elle oublie qu'elle est belle
Elle a sur tout le corps des tâches de la couleur du ciel
Son mari rentre bientôt, elle veut même pas y penser
Quand il lui prend le bras, c'est pas pour la faire danser
Elle repense à la mairie, cette décision qu’elle a prise
A cet après midi où elle avait fait sa valise
Elle avait un avenir, un fils à élever
Après la dernière danse, elle s'est pas relevée Biflo et Oli        

exmeuFI

exmeuFI

 

Un jour ou l'autre ...

Kikou toi !!Je sais j'ai mis du temps à revenir . Mais tes derniers mots m'ont fait peur et j'ai essayé de t'oublier comme tu prétendais que je le faisais .
Mais voilà je n'arrive pas à me passer de toi . Tu m'as dit le prix du voyage pour venir te rejoindre et je me suis renseigné .
Donc , me voici à venir te demander si il est possible que l'on se voit la semaine prochaine .

Et me voilà complétement perdue à avoir pris l'habitude cette absence. Je ne m'attendais plus  à un tel revirement de situation . Lire tes mots me font si chaud au cœur , au corps . Je les avais attendus si longtemps .
Mon cœur explose de souvenirs et j'essaie de calmer mes doigts qui vont te répondre .

- Ho !!!! Mais quelle bonne surprise de te re lire après tout ce temps .
Tu le sais que j'en crève d'envie de te voir et tu sais que je ferai tout pour que cela ait lieu .
Nous voilà à rediscuter comme si nous nous étions jamais disputés .

Nous convenons de la date , approximativement le lieu et l'heure .Le temps va me paraître long malgré tout ce temps qui est passé sans nouvelle .
Une semaine qu'est-ce à cotè de celles dans le silence ?? .
Le lendemain je vais chercher mon courrier et là ..... un colis .... Oui , il connaissait mon adresse mais je pensais qu'il l'avait oubliée . Un petit mot : "je voudrais que tu portes ceci lundi prochain , ne me dis pas si tu as reçu le colis . Il me tarde . Je t'embrasse sur ce petit bout de papier en attendant de pouvoir le faire en réel ."
Je ne découvre pas qu'une chose empaqueté , mais plusieurs .
Je remonte et me connecte vite fait .

Tu m'as laissé un message : " il me tarde , il me tarde , déjà de te lire et en plus d'être à lundi "

Je souris et lui réponds :
"vraiment , je ne sais ce qu'il ce passe , mais c'est bon de te lire ainsi "

- Haaaaa !!! Te voilà , pffffffff comment j'ai mal dormi , j'avais si peur que tu te venges en me rendant la monnaie de ma pièce .

- tu sais très bien  pourquoi  j'ai réagi ainsi la dernière fois . Tu n'as rien fait pour me rassurer , pour me prouver que je me tromper sur tes intentions envers les autres .

- Je sais , mais les tentations sont si grandes sur le net . J'ai cru pouvoir me passer de toi . Mais au contraire c'est dingue comme je veux te sentir contre moi , t'entendre , te ressentir , t'embrasser , t'embraser , te ...

- chut chut tu vas me faire peur ^^ on dirait moi qui t'écris

- lol , maintenant je te comprends .

Nos discussions s’enflamment encore et encore plus au fur et à mesure des jours qui passent .

Et voici ce fameux lundi .
Skype n'arrête pas de biper .
Nos craintes , nos envies , tout ce mélange .

Je me rends dans cette gare où j'ai peur que l'on me voit .
Je scrute mon téléphone et la peur s'installe . Peut-être que tu vas rebrousser chemin .

- Coucou toi me dit ce jeune homme qui vient de s'assoir tout souriant à cotè de moi .

Mon visage imite le tien. L'envie de t'embrasser est retenue par la peur de ceux qui nous entourent .
Je me léve . Tu me tends le bras , je m'y agrippe contente que tu n'aies pas honte de ma compagnie .
Je ne fais que parler pour me sentir le moins mal à l'aise possible et tu me réponds tout en souriant . Je te sens heureux d'être là et ça me soulage .

Nous nous installons dans la voiture et quelle surprise quand tu me sautes dessus dévorant mon visage d'un baiser dont je ne connaissais pas la puissance et la gourmandise . Tes doigts qui emprisonnent ma joue et ma nuque .
Ta main qui pelote ma cuisse remontant sous ma jupe . Je te repousse .

- Pas ici on ne sait jamais .
- Ok ok , mais tu n'imagines pas à quel point j'ai attendu ce moment .

Je te jette un regard timide et gêné .

Nous nous retrouvons  sur le parking de ton hôtel . Ta main qui presse ma cuisse glissant entre les deux .
Et de nouveau un baiser qui me coupe la respiration .

Il se met  à pleuvoir . La  buée s'installe ce qui me met plus à l'aise envers l'extèrieur .

Tu trouves le mécanisme pour reculer le siège et me tires vers toi .
- j'ai senti les jarretelles est-ce celles que tu as reçues ??
Un petit geste de ma tête acquiesce .
Tes deux mains emprisonnent mon visage .

Un nouveau baiser et ta main qui fouille mon corsage . Tu m'assois sur toi . Prends mes deux mains et les plaques au plafond .

Tu fais sauter un par un les boutons du chemisier découvrant le reste de la lingerie .

- Ho 'tain que t'es belle !!! Je savais que ça t'irait .

Tes mains deviennent plus brusques , pressant ma poitrine que tu libères de leur soutient . Tu la bouffes , l'écrases comme si tu voulais y mourir .
Te sentir aussi gourmand me rend coquine , frottant mon bassin contre le tien , comme une féline en chaleur .
Tu agrippes mon poignet et dirige ma main contre ton ventre .
Pfffffffffiou .... voilà ta peau.
Tu défais ta chemise et je n'en peux plus .

Ta ceinture s’entrouvre , ta braguette découvre ton désir qui me flatte et m'excite .
Ta bouche , tes dents sur mes seins me rendent chienne et indécente .

Mes baisers rejoignent ta peau , ta bouche que je mordille .

Tu me soulèves et frotte ce pieu contre ma culotte qui s'écarte . Doucement tu me descends et je te sens en moi .

Mes deux mains retournent se plaquer au plafond et nos bassins se cognent comme deux amoureux fiévreux .
Tu ne lâches pas mes seins qui gigotent à chaque coup .

T'entendre prendre ton plaisir en moi pfffffffffffiou ça ne me calme pas , mais le temps passe .
On se calme , tu caresses mon dos.  Je me frotte à toi comme une chatte que je suis .

- Tu me fais vivre un fantasme me chuchotes-tu .
- C'est trop bon de te sentir là contre moi , t'entendre gémir ainsi pour moi , c'est wouhaaaaaa .

De tendres sourires .
Nous nous rhabillons . Et nous dirigeons vers l’hôtel .Tu ne me lâches pas et là , maintenant je suis fière ......
 

exmeuFI

exmeuFI

 

Addict

Viens , Approche ,
Renifle moi
Pique toi de moi
Respire moi
Prends en plein les narines
Deviens addict
Suis mes lignes
Sois sous mon emprise
Prends tes doses de moi
Sois en manque de moi
Étouffes toi de moi
Que je devienne ta drogue
M'éparpillant en toi
T'envahissant de tout ton être
Que tout devienne stupéfiant      

exmeuFI

exmeuFI

 

Bousculades

A cet instant j'ai envie de :
T'envoyer cogner contre ce mur de sentiments .
Te balancer contre mes douleurs .
Te bousculer contre mes hontes .
Te retenir par mes espoirs .
Te pousser dans nos rêves .
T'écouter de tes maladresses .
Te plaquer contre mes peurs .
T'effleurer de mes peines .
T'embrasser de toutes mes tendresses .
T'éborgner de tes silences .
Te poignarder de mes désirs .
T'enterrer de mes manques de toi
Je suis TA légitime prisonnière  .
Surtout ne me relâches pas .
Nous sommes Nos tortionnaires .
Que  seules nos réunions libèrent .

exmeuFI

exmeuFI

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.