Aller au contenu

Baudyscours

  • billets
    11
  • commentaires
    7
  • vues
    2 350

À propos de ce blog

Poésie, Fantaisie, fantasme

Billets dans ce blog

 

Sangles

Sangles Comme un cri strident sur mon cœur qui palpite et qui court. Sonne la sentence accablante de l'Amour. La tragédie du temps se mêle au salé de la comédie. Dehors le glas d'un clocher sonne minuit. Contre toi mon cœur, j'entends la tempête. A l'intérieur se sont les larmes qui écorchent, et le temps s'écoule comme un poignard sur ma peau. Moment de douceur. J'étreins ta main, et me sens attiré. J'explore le désir charnel. Ta peau aux milles senteurs resplendit dans l'ombre orageuse. Dehors tout devient calme, mais à l'intérieur rugit un cri, une alarme. Mes larmes coulent en silence, et ma respiration est basse. Je n'ai qu'une peur, c'est que ta main sur la mienne devienne lasse.

Baudy

Baudy

 

Baudy's portrait

Si j'étais un animal : un lynx Si j'étais une mythologie : mythologie celte ou grecque (ou les deux) Si j'étais une saison : le printemps Si j'étais un plat : un café vanille au lait de soja (ce n'est pas un plat, plus une addiction) Si j'étais un pays : L'IRLANDE Si j'étais une chanson : Ah non, impossible de choisir...si, il y en a une en ce moment, qui me représente bien "skyscraper" Demi Lovato (plus pour le sens des paroles que pour la musique elle-même). Sinon, je serai un classique du rock : "Angie" des R.S, "Highway to hell" d'ACDC, "stairway to heaven"...Ou bien "find a way" de safetysuit, "brither than sunshine" Aqualung. Si j'étais une couleur : le violet Si j'étais un roman : Impossible de choisir...La poésie de Baudelaire, l'univers d'Harry Potter, le regard de Jane Austen, la critique de La Bruyère, la tragédie de Racine, la beauté de Verlaine, l'irrationalité de Boris Vian, la cruauté de Laclos, la douceur de Paul Valéry, la philosophie de Sartre, Nietzsche et des frères Schlegel, l'ironie de Flaubert, le talent de Sarraute, les réflexions de Gide, la folie de Rimbaud et Verlaine, le comique de Voltaire, bref, impossible de choisir... Si j'étais un personnage de fiction : Mathilda, de Roald Dahl car c'est la première à laquelle je me suis identifiée Si j'étais un film : Le seigneur des anneaux trois et cette phrase fatidique d'Eowin "JE NE SUIS PAS UN HOMME WAAAAAAAAAA" Si j'étais une arme : L'amour Si j'étais un lieu : Une côte déserte et verdoyante près d'une mer en Irlande Si j'étais un élément : l'eau Si j'étais un végétal : Un lys blanc ou rose Si j'étais un fruit : la Grenade Si j'étais un bruit : un baiser Si j'étais un vêtement : Un soutif, je suis une fan de lingerie! Si j’étais une citation : soit "les hommes devraient construire plus de ponts et moins de murs" Newton, soit "L'essentiel est invisible pour les yeux" Saint Exupéry Si j'étais un péché capital : la luxure et la gourmandise (les deux vont de paire, non?) Si j'étais un métier : milliardaire Si j'étais une phobie : peur de l'amour Si j'étais un défaut : l'obstination Si j'étais une qualité : La tolérance Si j'étais une partie du corps : des mains Si j'étais un mot : espérance Si j'étais une personnalité célèbre : Une de celles citées plus haut pour les livres ^^ Si j'étais un phénomène naturel : Un arc-en-ciel

Baudy

Baudy

×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur Forum-Intime.com, vous acceptez l'utilisation de cookies ainsi que nos Conditions d’utilisation.