mon premier doigt dans le...

129 posts in this topic

Posted

J'étais encore une adolescente, et à cette époque, il m'arrivait, pour le plus grand malheur de mes parents, de squatter la salle de bain pendant des heures.. surtout le WE..

Un jour donc, seule en scène dans cette grande salle de bain, assise nue sur la cuvette, je repensais à la soirée de la veille.. Un mec m'avait embrassé, puis quelques attouchements s'en étaient suivis, rapidement expédiés dans l'ombre d'un couloir avant qu'il ne parte.. Me laissant seule, et excitée.. Les sensations de cette soirée me revinrent et je fut tout un coup tres excitée..

Comme souvent alors, je me mis à me caresser, seule et nue dans cette grande salle de bain, je me mis debout devant le miroir posté au dessus du lavabo et je m'assis sur le bord froid de la baignoire... j'adorais admirer mon petit minou de l'époque, ses poils soyeux et doux, frisés et sombres, me dessinaient un sexe que je jugeai parfait eu égards à ceux que j'avais pu voir en photo ou sur des tableaux d'arts.. Je passais mes yeux de mon sexe au miroir, reflétant presque tout mon corps, au moins jusqu'au genoux. Mais je ne pouvais pas le voir bien en détail. Un autre miroir mural était fixé sur la porte, simplement maintenu par deux crochets en bas et en haut. Je me lève et il me vient une idée... J'essaie de tourner lentement les deux crochets du hauts, le miroir se détache. Avec précaution autant qu'excitation je le prend et le pose debout contre la baignoire, face à la cuvette des toilettes.

Assise sur le couvercle je suis maintenant à quelques centimètres du reflet de ma chatte, que j'ouvre de mes doigts. La petite mise en scène que je venais de faire, m'avait encouragé à mouiller d'avantage. Des deux mains j'écarte chaque lèvre de mon minou et je regarde attentivement l'intérieur de ma fente. C'est rose et luisant, d'un doigt je glisse entre mes chairs et je regarde sans rien perdre l'index de ma main droite lentement me pénétrer.

La vision est superbe, je le retire et observe de plus prêt le liquide qui l'enduit. J'ose le mettre en bouche, pour gouter. A cet âge on veut tout découvrir et tout tester d'un coup ! De ce doigt à présent recouvert de salive et de mouille, je caresse mon clito. Lui je le connais bien pour l'avoir mainte fois caressé dans mon lit ou ailleurs, discrètement ou criant selon les lieux choisis.. Mes caresses m'excitent et les voir dans le reflet m'électrise un peu plus. Je bascule mon bassin pour mieux en profiter, appuyant mes deux jambes de part et d'autre du reflet sur le bord en émail. Je me pénètre encore, faisant des va et vient, ma main à chaque passe câline mon clitoris, je ne perd pas une miette du spectacle qui se joue dans le miroir en face. Je gémis et bascule un peu plus sur le pauvre couvercle, ce nouvel angle de vue fait apparaitre autre chose, juste là devant moi.

Je n'avais jusque là jamais eut trop envie de le voir, ni même de le toucher. Juste en dessous de ma chatte, à quelques centimètres, c'est peut-être bête à dire, mais se trouve mon anus. Etoile rose discrète, fermée bien entendu, cyclope idiot et laid qui regarde le miroir et semble me fixer de son oeil endormit. Je suis toujours en train de pénétrer mon antre et le plaisir me guète au détour de chaque geste. Mais cette vision anale me perturbe et je cesse ma petite pénétration qui pourtant me plaisait. Des deux mains j'écarte un peu plus mes deux fesses, ma nuque vient reposer sur le borde de la chasse d'eau. Je suis dans une position pour le moins explicite, j'ouvre au maximum mon cul face au miroir. Et je sens, en écartant mon trou, que les muscles intérieurs réagissent aussitôt, empêchant l'ouverture. Mes doigts se font plus proche de l'orifice et appuyant tout autour, puis tirant de coté, essaient d'ouvrir la porte.

Rien n'y fait mais pourtant je sens dans mon bas-ventre que ces gestes m'excitent et qu'à l'intérieur du cul, là où j'aurai pas cru, commencent des picotements de plaisir inavouables. C'est à ce moment là que je me sens toute rouge, je transpire tout autant à faire les efforts nécessaires à rester dans cette position, qu'à entreprendre ainsi cet endroit insolite. Je me regarde en face dans le miroir fidèle, je rougis et je mouille d'un coup de plus en plus. Et je replonge un doigt dans ma chatte jalouse, me branle rapidement en va et vient précis, J'ai déjà très envie de jouir de me caresses, mais ma récente trouvaille me force à me calmer..

Avec mon doigt humide qui vient de me baiser, je tente une autre approche. Je pose le bout au milieu de la cible que forme ce petit trou, et j'appuie lentement pour voire ce qu'il se passe. Le contact soudain de mon doigt sur mon cul me fait tant frissonner que j'arrête de pousser, préférant profiter de cette sensation, toute nouvelle caresse qui ravie mon plaisir. Je caresse mon anus tout autour lentement, le replonge un instant dans mon minou en feu, puis le pose à nouveau sur ma nouvelle trouvaille. Que c'est bon!, si sensible et si doux. Je regarde mon doigt faire son petit manège, ça m'excite et d'un coup, sans rien me demander, je me pénètre le cul. Une légère douleur se fait sentir, mais la chaleur extrême de mon doigt tout serré dans cet environnement brulant, humide et doux, me fait tant de bien que je ne me peux m'empêcher de le laisser en place.

Je me doigte le cul. Le voir et le savoir m'excite autant que l'acte. Mes tempes cognent dans ma tête, je regarde mon doigt qui m'encule.. Mon autre main ne peut pas se retenir de caresser mon bouton qui semble encore plus dur de ce qui se passe en dessous. J'ai mal au dos, je suis mal installée, ma tête pliée sur mon cou, j'ai du mal à respirer, je souffle de plus en plus fort.. Sans oser retirer mon doigt de son endroit, je me redresse un peu, finit par le lever, je dois avoir l'aire fine, toute pencher en avant, pour maintenir en moi l'intrus dans mon anus.. Il glisse cependant d'un coup hors du trou convoité, une grande respiration s'impose à mes poumons. J'ai trop envie de jouir et de continuer mon exploration.

Je monte dans la baignoire, face au second miroir, fait couler l'eau de la douche sans fermer le rideau pour continuer au moins à voir ma position au dessus du lavabo. Je prend appuis sur le mur, je me vois de profile sous le jet de la douche qui réchauffe ma peau. Ma tête collé au carrelage, ma main gauche descend sur mon minou en feu et l'autre passe derrière, sur mes fesses un instant. Je me cambre à nouveau, je vois ma position, érotique, offerte, je tend mon cul au diable... Et mon doigt favori, le plus long, le majeure, s'enduisant au passage de liqueur vaginale, vient pointer sa présence à l'entrée de mon trou. Je prend une grande inspiration, titille l'entrée close, et me pénètre lentement en expirant mon air. Ca rentre sans douleur, plus élastique encore qu'il y a cinq minutes, j'enfonce tout d'un coup mon doigt en profondeur.

J'ai l'air d'une salope dans le miroir en face, j'ai posé un des pieds sur le bord pour ouvrir mieux mon cul à mon nouveau penchant. Je me vois m'enculant d'un doigt, gémir contre le mur, l'eau ruisselant sur mes seins suspendus. C'est trop bon, jamais je n'aurai cru un jour faire ce genre de chose. A ma grande surprise mon cul se laisse ouvrir, je ne sens à présent que du plaisir venir de ce lieu incongru. J'ouvre la bouche et crie sans bruit. Ma joue collé au mur en faïence froide, je me regarde, garce, soumise par le cul à mon doigt, me branlant le clito pour atteindre l'orgasme. Mon majeure sent qu'il peut à présent se mouvoir dans toutes les directions, il se plie et il touche, à travers la paroi, l'intérieur du vagin. J'explose de jouissance, l'eau lave mon plaisir, ruisselle sur mon dos, passant entre mes fesses, mon minou est comblé et mon cul se contracte autour du vilain doigt qui sort d'un seul coup. Je m'effondre à genou dans la baignoire blanche, finissant mes caresses doigtant encore un peu ma chatte toute ouverte par les caresses anales.

J'ai découvert ce jour qu'on pouvait jouir de tout!

5 people like this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

J'adore ta façon d'écrire.

Tes description sont terriblement excitante!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

superbe recit et très bien raconter, je m'y croyais!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

merci pour ton récit très instructif ;)

et très stimulant je me serais cru avec toi en train de te regarder :shock:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

suis-je la seule à faire ça devant un miroir ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

suis-je la seule à faire ça devant un miroir ?

Non, moi aussi il m'arrive de le faire... je trouve ça très excitant... :aime2: Et en passant, j'ai adoré ton récit, tu le racontes très bien!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

ton recit nous a mis en transe !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

tres joli récit ! et non tu n'est pas la seule a le faire devant un miroir , je le fais souvent, car je trouve ça vraiment excitant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

hummmmmm, quel récit ! Vraiment je me suis transformé voyeur en te lisant !!!

Excellent !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

bravo très jolie récit

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

C'est très intriguant cette histoire de miroir, pour un homme ce regard sur vos corps nous appartient et c'est un brin déstabilisant cette situation.

Dans un sens positif évidement, j'aime beaucoup ce récit.

Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Un récit très bien écrit, j'admire ta prose !

Le texte est très très évocateur, les images viennent tout de suite à l'esprit... :aime2: bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Effectivement très intéressant et excitant :):P:o

Y a des jours je voudrais être un miroir moi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

et vous? vous vous titillez ,parfois aussi le petit ?

cette question s'adresse aux hommes comme aux femmes... d'ailleurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Très beau récit de masturbation qui donne l'envie d'en faire autant. Dommage ! Je viens de le faire.

Je ne suis pas narcissique mai j'aime me regarder dans la glace quand je me masturbe. C'est beaucoup plus excitant. D'ailleurs quand il n'y a pas de glace on se regarde soi-même !

J'aime mon sexe qui m'apporte tant de plaisirs.

Un doigt dans l'anus c'est très stimulant. Par contre je n'aime pas quand c'est quelqu'un d'autre qui le met !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Je trouve ton récit très détailler et très bien écrit.

c'était très excitant de te lire.

cela m'a motiver pour me masturber l'anus devant un miroir. merci à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

très excitant ton récit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Plutot très exitant...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Super excitant !

En plus, comme bcp d'homme, je ne jouis qu'avec ce genre de stimulation, je me suis bcp retrouvé dans ton récit, ce qui m'a encore plus excité !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Très jolie récit fiou !

:roll:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

magnifique récit qui m'a terriblement excité =)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Très beau récit et très excitant aussi.

Et oui, de temps en temps, cela m'arrive aussi de le titiller et cela à pour effet de décupler mon plaisir :roll:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

en ce moment même, je réitère cette bonne vielle pratique...

bises

béné

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

Encore un très beau texte! Décidément, j'ai de la lecture pour ce soir sur ce forum ^^

J'ai vraiment adoré!

C'est très bien écrit!

Bravo à toi!! :oops:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted

très belle histoire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now